Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test The Nut Job Blu-ray 3D / Jaillissements 3D



1.
2.
3.
4.





Note
3,5/5
Jaillissements :  
Après l'écueil technique constaté sur l'effet de profondeur 3D, il est temps de mesurer la réussite ou non du registre des jaillissements 3D.
Après 10 minutes de film, on constate déjà un rendu 3D plus glorieux que la profondeur 3D, avec quelques manifestations ponctuelles de débordements et jaillissements, jamais très intenses, mais déjà visibles.
On trouve ensuite des séquences bien plus abouties, avec de jolis effets de jaillissements de personnages, comme à plusieurs reprises des oiseaux qui volent furtivement en direction du canapé.
Par la suite, on aura quelques séquences analogues malheureusement bien trop espacées.
Un autre passage se montrera très impressionnant lorsque du pop-corn se met à cuire et se retrouve à faire des bons en masse sur le spectateur : un des vrais passages démonstratifs du film. Dans le même genre, en moins réussi, on a en 2e partie une poignée de cacahuètes lancées vers le spectateur.
La poursuite du film se révèlera plus discrète sur le registre, avec à de rares reprises quelques sorties d'écran plus ou moins significatives (des projections d'eau, d'objets, des sorties de halos lumineux, une arme pointée à 50 cm hors du mur...), mais jamais très intenses.

Vers la fin du film, une séquence se montre réussie avec un voiture qui tombe du haut d'un barrage en traversant la pièce jusqu'au canapé, accompagnée de projection d'eau à l'atterrissage.

Ultime baroud d'honneur, le film se termine par un bon effet de jaillissement de particules, une pluie de cacahuètes en l’occurrence qui s'étend dans la salle de projection.
Par contre même grief que sur la profondeur 3D : le côté modélisation un peu 2D des éléments, nuit fortement à l'immersion et à l'impact des jaillissements : quand les pigeons volent hors de l'écran, on a parfois presque l'impression de voir des pigeons 2D dignes du Roi Lion 3D sortir de l'écran.

Clairement ce n'est pas non plus ce registre qui va permettre au film de se démarquer sensiblement de la concurrence.



1.
2.
3.
4.

samedi, avril 12, 2014


.