Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Lorryrider 3D Oculus Rift - VR PC review





Titre PCLorryrider 3D Oculus Rift
CatégorieSimulation / Manège
Date de sortie  Démo Dispo
Appréciation Globale 3D  BON



Matériel de test 3DOculus Rift Kit dev
ConfigPC avec Carte vidéo 3D Geforce GTX 670 / 8 Go RAM

Introduction :
An adrenalin filled ride through a long abandoned cave system à la Indiana Jones 2. Cristal caves, an underground jungle and forgotten ruins await you. Don’t forget to put on your headphones!

Spatialisation 3D :
Immersion 3D :
Graphismes 3D : 
Gestion effet de nausée : 
Bilan 3D : 

 

Bilan Expérience 3D :  
Sur la dernière semaine de nouvelles démos techno sur Oculus Rift, aucun contenu ne s'était montré propre à bénéficier d'un article de test 3D dans nos colonnes. Pourtant hier soir une nouvelle bonne pioche nous a redonné un peu de baume au cœur : Lorryrider Oculus Rift 3D. Le sujet du jour est un nouveau manège dans un train sur rail à la Indiana Jones mais en mode "pépère". On met le casque Oculus et on se téléporte au centre de l'attraction. On se retrouve typiquement dans un wagon dans le même genre que dans la séquence équivalente dans Voyage au Centre de la Terre 1 3D". Unique bémol de 1ère découverte, il est dommage que notre avatar ne soit pas matérialisé dans ce wagon, même grief que dans Rift Coaster Oculus Rift d'ailleurs : ce n'est pas vraiment grave, l'immersion est véritablement ailleurs, nous allons le découvrir ensemble. Il suffit d'appuyer sur la flèche vers le haut et c'est parti ! De nouveau la transcription parfaite à 360° des mouvements de la nuque du monde réel au monde virtuel fait sensation : l'absence de latence fait que rapidement le cerveau lâche prise pour jouer pleinement de l'environnement de la balade en grandeur nature. La première claque ira sur l'excellente spatialisation 3D des décors : en effet on se retrouve dans des cavernes et autres grottes, tantôt hautes de plafonds et gigantesques, tantôt exiguës, avec une alternance de pente de différents degrés.

L'animation exercée sur le wagon est bonne, et il est assez plaisant de ressentir virtuellement les quelques (mais rares) effets d'accélération et de ralentissement perpétuel pendant le tour de l'attraction. C'est de nouveau ce qui fait la magie du système Oculus Rift, car l'immersion est de premier ordre pour se représenter physiquement en train d'effectuer cette balade en mode soft. La liberté de regarder partout à 360° participe évidemment à cette forte immersion, tout comme les checkpoints à la cadence ralentie, permettent de profiter pleinement du paysage qui est graphiquement très abouti et réaliste. On touche d'ailleurs l'aspect le plus réussi dans le jeu : les effets de particules qui flottent dans l'air, qui donnent littéralement l'impression de nous envahir. Entre les passages avec de la fumée volumétrique ou de la vapeur d'eau que l'on se retrouve à traverser presque tête baissée, et surtout les magnifiques séquences de braise incandescente qui nous entoure à 360°, l'immersion de baigner réellement dans l'univers est troublant : on croirait que ces particules diverses nous touchent le visage pendant la traversée tellement le cerveau est leurré. Idem à un moment une petite cascade se déverse sur le wagon, renforçant cette immersion 3D très réussie. Enfin on appréciera un unique passage à la descente plus qu'abrupte, c'est le moins que l'on puisse dire, et assez inattendu bien que beaucoup trop court pour avoir le temps de réaliser l'événement. Au final un nouveau manège qui pour une fois tire sa force de la qualité et le réalisme de ses environnements, ambiances et décors traversés, et non pas des sensations liées à la pure vitesse comme ses concurrents (puisque la vitesse de croisière se montre insuffisante dans Lorryrider), concurrents qui eux évoluent par contre dans des environnements souvent un peu dépouillés. Lorryrider aurait du d'ailleurs bénéficier de sons et crissements mieux travaillés (il suffit de voir l'excellence sonore de Rift Coaster Oculus Rift pour se rendre compte de l'importance des sons pour engendrer l'illusion parfaite de vitesse et force centrifuge) pour amplifier l'effet de vitesse lors des accélérations ! Lorryrider, c'est en fait plus "La Croisière s'amuse" que "Big Thunder Mountain". Mentions spéciales en tout cas pour le plaisir des yeux pendant la traversée, avec des environnements de cavernes très réalistes et variés qui mettent en scène de superbes particules diverses (fumées, braise, vapeur, eau) flottant dans l'air à 360° autour du personnage, et donnant l'illusion de contact avec la tête du joueur. On attend la suite, car dés l'arrivée de la barrière du terminus on finit frustré : on aimerait soit continuer, soit continuer tout court à pied dans un style jeu d'aventure, soit refaire un tour avec vitesse accélérée X 3...alors on recommence au moins une 2e fois à minima. Il serait aussi très bon de rajouter quelques scripts dans l'aventure (éboulements, explosions, risque de crevasses ou déviations) façon Voyage au Centre de la Terre 1 3D pour parachever l'expérience souterraine. Une très bonne mise en bouche !
Franck L.









>VOIR TOUS LES TESTS DE BLU-RAY 3D ICI ! (par Halluciner.fr)

samedi, février 15, 2014


3 Comments:

  • At 10:20 PM, Blogger Nicolas Ledru said…

    Très bon test encore une fois. :)
    Par contre petit problème dans le sommaire des jeux rift simulation, le titre de ce jeu n'est pas Spaceshot Freefall Oculus Rift PC 3D. ^^

     
  • At 10:35 PM, Anonymous Anonyme said…

    Super, merci pour votre œil de lynx, cette faute de frappe nous avait échappé ;)
    Halluciner.fr

     
  • At 11:35 PM, Anonymous Anonyme said…

    Il est top ce site j'adore !
    Bravo

     

<< Home

.