Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Free Birds 3D Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


PROFONDEUR 3D :

Note
4/5
Image & profondeur :  
Nos premiers mots concerneront les qualités technique de l'image : très belle palette colorimétrique, piqué de très bonne qualité mais contrastes et luminosité un peu faiblards par moment, limitant la lisibilité.

En ce qui concerne l'effet de profondeur 3D, il se montre dès les premières minutes de bonne qualité : l'arrière plan se détache efficacement et dégage cette bonne distance 3D attendue, surtout sur les intérieurs.

En fait le passage à la loupe des différents types d'environnements et de leurs rendus 3D dans ce film montre un petit décalage technique entre les intérieurs et les extérieurs : si les premiers sont toujours optimaux, avec une très bonne spatialisation 3D et un très bon effet de profondeur 3D, les séquences en environnements ouverts se montrent assez variables dans l'ensemble, allant du moyen à l'excellent.

Excellent c'est le cas par exemple sur des séquences aériennes, des panoramiques, mais surtout lors des séquences forestières qui par moment se montrent superbes en 3D !

Mais tout n'est pas rose car le 1/3 du temps, cette excellence est rongée par un détachement 3D entre les éléments insuffisants qui masquent les séparations entre les différents plans, et de fait réduit la perception du volume 3D et des différentes couches intermédiaires qui séparent le premier plan de l'horizon.

Ainsi si ce constat général vaut uniquement sur les séquences lumineuses ou de jour, dans les nombreuses séquences de nuit on rencontre souvent des difficultés pour prendre pleinement la mesure du relief 3D entre les éléments.

On pourrait généraliser pour dire que toutes les séquences nocturnes sont peu convaincantes, ce qui serait faux, car dans le lot on trouve par moment des séquences assez incroyables en terme de précision et rendu 3D, comme de nouveau des plans de déplacements de nuit dans la forêt, avec un léger éclairage de lampe torche qui fait rejaillir brillamment l'extrême relief 3D du décor associé.

Au final de nombreuses variations pour la profondeur 3D allant du satisfaisant à l'excellent, et une moyenne pondérée positive qui s'équilibre autour d'une évaluation de 4/5, ce qui confirme la réussite du film dans ce secteur.


1.
2.
3.
4.

jeudi, février 06, 2014


.