Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test The Elder Scrolls V : Skyrim 3D Oculus Rift - VR PC review





Titre PCSkyrim Legendary Edition 3D Oculus Rift
Driver de testTridef ou VorpX ou Vireio
CatégorieJeu complet
Date de sortie  Dispo
Appréciation Globale 3D  CONVENABLE (TRIDEF ou VORPX) 

 BON (VIREIO)



Matériel de test 3DOculus Rift Dev Kit1
ConfigPC avec Carte vidéo 3D Geforce GTX 670 / 8 Go RAM

Introduction :
The Elder Scrolls V : Skyrim sur PC est un jeu de rôle et le cinquième volet de la saga Elder Scrolls. L'histoire se déroule dans la contrée de Skyrim, près de 200 ans après les événements narrés dans le précédent opus. L'assassinat du Haut-Roi de Bordeciel a plongé le pays dans la guerre civile et pour couronner le tout, c'est le moment que choisit Alduin pour réapparaître. Une seule personne peut rétablir l'équilibre, le Dovahkiin, « fils de Dragons » et ça tombe bien : c'est vous !

Avec les drivers VorpX ou Tridef :
Spatialisation 3D :
Immersion 3D :
Graphismes 3D : 
Gestion effet de nausée : 
Bilan 3D : 

Avec le driver Vireio 2.0.0.2
Spatialisation 3D :
Immersion 3D :
Graphismes 3D : 
Gestion effet de nausée : 
Bilan 3D : 

 

***EDIT DU 05/01 : AJOUT DU TEST SOUS VIREIO***


1/ TEST (PREMIER PARTIE avec les drivers VORPX et TRIDEF)
Bilan Expérience 3D :  

Skyrim est le jeu emblématique des univers PC en 3D Vision, et l’arrivée du nouveau système Oculus Rift a forcément défrayé la chronique concernant la future conversion de Skyrim à l’Oculus Rift 3D ! La première chose à dire est que vouloir jouer à ce jeu sur Rift laisse perplexe vis-à-vis de la multitude de configurations et solutions de drivers possibles. En effet, il est possible d’accéder à Skyrim sous Rift 3D, au choix via le driver de conversion 3D Tridef (14 jours d’essai gratuit), ou le driver Vireio (100% gratuit), ou le driver VorpX (payant). Pour faire ce test, nous sommes partis sur un comparatif des 2 solutions VorpX et Tridef. Avant toutes choses, sachez que les algorithmes de ces 2 drivers sont assez similaires, ce qui signifie que le travail de conversion effectué pour rendre compatibles vos jeux préférés sous Rit est globalement équivalent. On trouvera par exemple via Tridef des options de réglages plus impactantes pour peaufiner l’affichage 3D (proportions, fov et échelles 3D) que sur VorpX. Dans les 2 cas on aura quand même un petit effet de 3D déformée inhérente mécaniquement à toute conversion 3D sur le rift. VorpX a par contre comme avantage l'option Edge Peek (un raccourci qui permet de regarder facilement dans les angles, exemple sur la map) et la possibilité de binder des touches VR.

Nous sommes partis de notre exemplaire qui était parfaitement calibré pour 3D Vision (Skyrim HD 3D Vision), et qui avait bénéficié du patch Helix Mod pour corriger les bugs d’affichages sur les nuages et les ombres portées. Premier problème, cette version est impropre à l’utilisation sous Rift, car nous nous retrouvons avec un arrière-plan d’horizon qui s’affiche au milieu de la scène, cad pas du tout au positionnement spatial attendu. Mauvais point de départ, il faut repartir d’une version vierge. On lira sur certains forums la nécessité de désactiver dans le fichier .ini les ombres pour retrouver une expérience de bon niveau. Une fois le jeu vierge et reparamétré, les choses sont bien plus reluisantes sous Rift.

On remarquera que la lecture des menus sous Rift est délicate, et il faudra aller chercher dans les menus contextuels du HUD sous Tridef pour réduire le problème. Le jeu démarre, et on apprécie immédiatement une bonne spatialisation 3D pour l’ensemble des scènes extérieures. Pourtant de manière globale, la claque est moins importante qu’attendue, et le résultat 3D reste loin derrière le rendu 3D de la version 3D Vision. En regardant de plus près, on remarque un aspect un peu artificiel sur le détachement 3D appliqué sur les objets, cad que la perception de distance 3D entre les éléments manque un peu de naturel. Le problème est presque gommé dans les intérieurs, où le volume d’ensemble est plus satisfaisant. Autre aspect visuel un peu étrange, l’impression parfois que les plantes et autres fougères au sol flottent à quelques centimètres au-dessus du sol. Idem, l'effet de pixellisation général sur l'image fait fortement ressortir le caractère 2D de la végétation. Autant cet effet est invisible sous 3D Vision, autant il est très marqué sur Oculus Rift, et cette végétation factice est un peu pénible niveau visuel. De plus on aura aussi d'étranges découpages des sols en portions qui se superposent ! Ça sent les problèmes d'optimisations et autres bugs Direct X !

Le passage de la caméra en vue subjective donne immédiatement un premier plaisir visuel de pouvoir contempler les décors avec les rotations de nuque à 360° : le head-tracking fonctionne d’ailleurs très bien dans le jeu. Par contre on remarque sur VorpX un problème classique dans les conversion 3D : les problèmes d’échelle. Ainsi on a l’impression que les bras et l’épée que l’on porte sont énormes versus l’environnement et les PNJ ou ennemis qui eux semblent tous petits ! Ca choque un peu quand même. Lorsqu'on essaye de trafiquer une fois de plus les différents réglages proposés par les menus du driver, on ne parvient jamais à résoudre le problème. En revanche Tridef échappe au problème ! Enfin de manière générale on trouvera peu instinctifs tous ces réglages préalables complexes à faire avant de pouvoir jouer la première fois : on lutte toujours un peu pour trouver le meilleur équilibre, car lorsqu’on change un paramètre, on interagit en général sur un autre (fov, screendoor, zoom, echelle, profondeur, format, plan 3D etc…). Par contre quel plaisir de découvrir les environnements avec les effets météo en 3D, comme les tempêtes de neige dans les sommets, avec cette impression d’avoir ces rafales de flocons à 360° tout autour de nous.


2/ TEST (DEUXIEME PARTIE avec le driver VIREIO 2.0.0.2)

Bilan Expérience 3D :  

Une fois n'est pas coutume pour un test 3D, la présence de 3 drivers différents, avec un rendu 3D globalement identique pour les 2 premiers, et vraiment meilleur sur le 3e nous oblige à les séparer au niveau rédactionnel. En se munissant de la version 2.0.0.2 du driver gratuit VIREIO, et en ayant au préalable désactiver dans le fichier .ini du jeu les ombres, on atteint une expérience de jeu bien plus jouissive car pratiquement tous les défauts cités ci-dessus ont disparu : on découvre enfin un rendu 3D à la hauteur de nos attentes, sans aucun bug d'affichage, avec un effet de profondeur 3D magistral sur l'horizon, aussi bien dans les environnements ouverts gigantesques que dans les maisons. Le problème des herbes qui semblaient flotter à 20 cm au dessus du sol avec VorpX a disparu, les distorsions de perspectives 3D de VorpX et Tridef sur le format d'image et les éléments de décors ont également disparu.

On peut enfin profiter de ces superbes environnements texturés qui sonnent justes cette-fois ci dans leurs rendus 3D. L'effet de spatialisation est excellent, et la perception des distances entre chaque élément est vraiment naturelle et réaliste. On accédera rapidement à la map générale dans une de ses sauvegardes pour charger quelques environnements de démonstration. Le premier du début, dans un village au bord d'une rivière permet de prendre la mesure de la beauté et du caractère ultra réaliste des environnements et décors. Le 2e décor à charger juste après est évidemment le fort du Haut Rhothgar perché en haut d'une montage enneigée. Autant dire que la claque en immersion est à ce moment à son paroxysme, car on se prend littéralement une tempête de neige qui vient frapper violemment son masque Oculus, et pour être transparent, le cerveau donne immédiatement l'impression d'être aux sports d'hiver avec un masque de ski, avec flocons qui s'échouent sur la visière. Et sans plaisanter, au bout d'une minute, le cerveau simule de lui-même l'illusion que certains flocons sont rentrés dans la visière, car à 2 reprises, on a ressenti littéralement du froid frapper ponctuellement le visage ! INCROYABLE comme sensation. Enfin le déplacement à des points vertigineux donne la possibilité au RIFT de démontrer son insolente aisance à recréer le sentiment de vertige et tournis, surtout lorsque l'on regarde contrebas. Il suffira aussi de s'amuser dans des environnements avec des papillons et pollens qui flottent pour avoir de nouveau l'impression d'être encerclé d'éléments qui volent.

 Le seul défaut qui perdurera quand même via ce driver Vireio, est le problème d'échelle de l'arme en vue subjective, même en modifiant le FOV du jeu. L'arme et les 2 bras semblent proportionnellement gigantesques VS les PNJ et ennemis. Ce n'est pas très gênant en soi, car d'un côté il suffit de rengainer l'arme pendant les déplacements pour occulter complètement le problème, et de l'autre on appréciera également que la hauteur du personnage soit conforme à la réalité, et  à la même hauteur que celle des PNJ : à 1m d'un PNJ, on regardera droit devant pour parler à la même hauteur que ce visage qui se tient en face : Top  ! Derniers mots : la première crypte s'avère énorme, on fait un bond de sursaut lorsque se jette sur nous le premier squelette, signe que l'immersion est énorme. Le combat à l'épée s'avère assez réaliste également. Le champ de vision est réglable, mais par défaut se montre excellent.
 

CONCLUSION DES 3 TESTS :
Au final sur VORPX et TRIDEF, Skyrim propose une expérience de jeu moyenne sur Oculus Rift en raison de la présence de nombreux bugs visuels, et complexe car nécessite beaucoup de patience pour trouver à la fois la bonne version du jeu (avec le bon patch) et un setting de réglages driver acceptable. On est loin du plug & play (et du rendu 3D en réalité virtuelle 100% immersif) des jeux rendus 3D native Rift comme les excellents Doom 3 Rift 3D et Half Life 2 Rift 3D ! On remarque également un rendu pour une fois moins impressionnant sur Rift que sur la solution homologue sur 3D Vision : l’unique avantage pour l’Oculus étant sans conteste le head-tracking toujours aussi révolutionnaire pour visualiser l'environnement à 360°. De nombreux problèmes d'affichage (bugs, positionnement spatial) demeurent encore dans notre version PC de test et nécessiteraient quelques correctifs et réglages. L'avantage ira néanmoins pour Tridef qui est le seul à proposer une échelle correcte pour l'arme et les bras. 

Sous VIREIO, c'est le grand écart complet et le résultat est bien plus impressionnant : AUCUN BUG d'affichage 3D, profondeur 3D, sentiment d'immensité dans les environnements énorme, effets de vertige, spatialisation 3D, effets de neige qui s'abat de manière ultra réaliste sur la visière du masque, l'expérience est réussie, et le seul regret concerne ce problème grotesque d'échelle sur l'épée et les bras du héros, qui semblent faire 2m de long (comme sous VorpX) : d'autant plus étrange que la hauteur perçue du personnage est réaliste, équivalente à celles des héros. Ok, on a les bras qui pendent au niveau des mollets quand on regarde vers le bas, c'est un peu gênant  mais heureusement en combat réel c'est moins visible heureusement. Enfin pendant les déplacements, il suffira de rengainer l'arme pour admirer le spectacle sous toutes ses coutures. Faux espoir à date avec un nouveau menu ingame Vireio (activable avec left shit+'*') qui permettait normalement de corriger le world scale calibration : on change en fait la taille du héros vs les PNJ, mais pas l'échelles des bras, armes et boucliers. Prochainement possible ?

Même si pour l’instant, les conversions en 3D Rift proposées par les différents Drivers (en version bétas il faut le rappeler) sont encore loin d’égaler le rendu des contenus en 3D Native Oculus Rift, avec un Skyrim 3D juste convenable mais non encore optimisé sur les 2 premiers Drivers testés (VorxP et Tridef), il crée quand même la surprise sous Vireio et avec un rendu 3D vraiment convaincant : avec la réintégration des ombres et une échelle des armes et bras correctes, on atteignait sans problème le 4,5/5 en note finale 3D, et on se surprenait à rêver à un rendu proche des Top démo 3D Native Rift comme Doom 3 Rift 3D et Half Life 2 Rift 3D ! Ça promet pour la suite ! Halluciner.fr vous tiendra informé sur l'évolution de ces 3 drivers et des différents réglages vis à vis de skyrim, pour rester équitable sur ses impressions. En tout cas une question et une réponse simple clôtureront cette première partie de dossier : est-ce que l'Oculus Rift est la configuration ultime pour rejouer à Skyrim, et vivre l'aventure avec la sensation d'évoluer réellement dans les décors et de contempler la beauté de cet univers enchanteur à 360° (un peu comme si on avait crée un parc d'attraction 'Skyrim' avec les principaux décors transposés dans l'univers réel) ? La réponse est OUI sans hésitation, mais exclusivement avec le driver Vireio pour l'instant ! Il ne manque plus que l'OMNI, le futur tapis de marche Oculus Rift en réalité virtuelle pour prendre physiquement la mesure des 40 Km2 de la carte gigantesque de l'univers de Skyrim ! Des sportifs dans la salle ?
Franck L.








>VOIR TOUS LES TESTS DE BLU-RAY 3D ICI ! (par Halluciner.fr)

vendredi, décembre 27, 2013


6 Comments:

  • At 4:36 PM, Anonymous toine said…

    Tres bon test merci : j'avoue que je galere fortement pour obtenir des reglages plaisants pour ce jeu sur oculus. Merci du partage de vos futures xp !

     
  • At 3:06 AM, Anonymous toine said…

    Merci j'ai essayé sur vos conseils avec le vireio et c'est vraiment top, aucun bug et visuel super ! merci vos suoper tests !

     
  • At 6:08 PM, Anonymous Anonyme said…

    Super, j'avais jeté l'éponge avec VORPX car trop de problèmes graphiques, la c'est vraiment nickel, manque juste de réctifier le probleme d'échelle sur l'arme, et ca sent bon le mini top démo :)
    Merci pour ce super test complet avec les 3 drivers du marché !
    furby

     
  • At 7:21 PM, Anonymous yag said…

    Avec Vireio je trouve la 3D franchement top, presque au niveau d'une VR native.
    Par contre le warping est par encore parfait (déformation non naturelle de l'image quand on tourne la tête), ce n'est pas choquant mais ça peut être une source de nausée sur le long terme.

    Pour les modèles d'armes et bras gigantesques, ce ne sont pas les drivers 3D qui sont en cause, c'est le jeu qui est comme ça (peut-être qu'à taille normale ils devaient apparaitre trop petits pour les développeurs).

    Vous dites aussi que "l'Oculus Rift est la configuration ultime pour rejouer à Skyrim", je suis parfaitement d'accord avec vous mais A CONDITION de modifier un peu l'interface pour qu'elle soit lisible dans le Rift.
    Par exemple en l'état actuel on n'arrive même pas à lire les dialogues !
    (mod "EZ2C dialogue menu" pour centrer les dialogues).

     
  • At 12:53 PM, Anonymous bruce said…

    Ils sont vraiment enormes vos tests de 3D !
    BRAVO

     
  • At 7:19 PM, Blogger Lionel Guyot said…

    J'ai eu le même problème des bras géant avec Tridef.

    Je n'ai pas encore le rift pour tester, mais le problème à peut-être la même origine.

    voir ici :
    http://www.tridef.com/forum/viewtopic.php?p=12432#p12432

     

Enregistrer un commentaire

<< Home

.