Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Meilleurs Blu-ray 3D sortis en octobre : 3e




3ème : LES CROODS 3D




Image & Profondeur : 
Jaillissements : 
Bilan 3D : 

BILAN 3D :
Dreamworks à hissé les premiers mois de cette année 2013 un film d’animation dans le top des meilleurs blu-ray 3D d’animation jamais faits, l’incroyable Les Cinq Légendes 3D. Faire suite à cette ‘légende’ inscrite également comme un des meilleurs blu-ray 3D de l’année est forcément délicat, et ce serait du registre de l’exploit pour le surpasser. De plus, les créateurs de ces Croods 3D ne sont autres que ceux qui ont géré Madagascar, rien que cela ! Sans surprise, ce nouveau Dreamworks « Les Croods Blu-ray 3D » ne parvient pas à battre son aîné, mais est-ce vraiment grave ? Car même s’il n’y parvient pas, Les Croods 3D place de nouveau la barre tellement haute qu’il fait fatalement du tort aux nombreux autres films d’animations 3D sortis cette année. En fait, on peut presque dire qu’il distille une profondeur 3D de qualité égale au dernier rejeton de Dreamworks dans l’ensemble, pour concéder uniquement une toute petite longueur d’avance sur les jaillissements : cela en dit déjà long sur ses qualités intrinsèques. Trêve de bavardage, allons maintenant au cœur du sujet. La profondeur 3D ? Excellente sur la durée, parfaitement bien exploitée pour transmettre cette immersion 3D que l’on recherche toujours, qui plus est dans un tel scénario d’aventure qui prévoit de nous transporter dans de nombreux environnements. Ainsi le voyage est de qualité, avec un horizon 3D dont la distance impressionne souvent, des panoramiques 3D qui laissent toujours rêveurs, des points de vues en plongée ou contre plongée qui accentuent l’immensité environnante 3D, des séquences d’escalade qui engendrent parfaitement le sentiment de hauteur 3D, et même des séquences dans des cavernes obscures qui arrivent malgré le manque de luminosité ambiante à tirer leurs épingles du jeu. Pas grand-chose à reprocher à cette profondeur 3D qui respire la maîtrise, hormis de très rares flous sur des arrière-plans qui passeront quasiment inaperçus. Mention spéciale pour une feature 3D très rare dans ce film : des travellings 3D accélérés qui engendreraient presque le mal des transport tant le réalisme est fort ! Sur le registre des jaillissements, c’est également un petit festival de jaillissements permanents avec de manière constante, des éléments qui s’étendent naturellement hors du mur : décors, murs, sols ou rochers qui s’étirent entre 1 et 2m par moment hors du mur de projection, des personnages qui sortent également, souvent en entier (merci les hommes préhistoriques qui tiennent debout tassés pour éviter les windows conflict),  le reste du temps partiellement avec des bustes, têtes ou bras qui sortent également fortement du mur (certaines sorties dépassent les 2m dans notre salle 3D). On jubilera également d’avoir de somptueuses séquences de jaillissements permanents de particules avec de la braise qui flotte partout dans la pièce, de la poussière, des bulles d’eau lors d’une séquence sous-marine, et même des pissenlits qui volent au vent ! Show devant ! Enfin quelques sympathiques effets de projection viendront à quelques moments stratégiques prendre par surprise, comme un personnage qui crache directement de l’eau sur le spectateur. Au final un spectacle 3D plutôt d’exception, qui montre une exploitation brillante de la 3D pour soutenir une narration rythmée et amplifier le caractère humoristique de nombreuses situations rocambolesques. Ce nouveau Croods 3D rentre dans les fleurons 3D de l’année, et mérite de s’asseoir à la droite du seigneur (Les Cinq Légendes 3D), mais loin derrière un Madagascar 3 3D, toujours référence absolue à date dans les environnements terrestres ! Une jolie consécration quand même, n’est-ce pas ?
Franck L.

LES PLUS (+)
LES MOINS (-)

Un effet de profondeur 3D excellent dans l'ensemble
Des séquences avec vues panoramiques top démo sur la profondeur et la hauteur 3D.
De nombreux débordements 3D et jaillissements permanents de décors, objets ou personnages (bustes, visages, décors de 1m à 2m hors du mur)
Quelques jaillissements de type projection (projectiles, débris ou de l’eau dirigée vers le spectateur)
Des séquences cultes de jaillissements permanents de particules : braise, bulles d’eau, poussière, pissenlits au milieu de la pièce pendant de longues secondes


Un effet de profondeur 3D adouci sur certaines séquences statiques
Quelques rares flous sur les arrière-plans lors des plans rapprochés ou semi-larges

• 
Le format 2.40












>VOIR LE TEST COMPLET
1.
2.
3.
4.


samedi, novembre 02, 2013


.