Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test Piranha 3DD Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.



Note
4/5
Jaillissements :  
La grande surprise dans ce film vient des jaillissements. Pourtant le film est assez avare en débordements dans les séquences intermédiaires hors action.

Par contre vu le positionnement parodique exacerbé de cette suite,  John Gulager va enchainer les situations pour mettre à profit son goût pour les jaillissements de projections très prononcés.

Au programme de nombreuses séquences de piranhas qui volent et viennent essayer de vous mordre, une excellente séquence de "jaillissement arrière" avec un piranha qui vient de derrière le canapé pour traverser votre pièce en plein milieu puis continuer son chemin à travers le mur tout en profondeur !

La 3e scène d'attaque sur le ponton est certainement la meilleure du film et presque culte : elle reprend le meilleur des effets 3D de Shark 3D, mais avec encore un peu plus d'intensité : votre pièce se retrouve littéralement plongée sous l'eau pendant 2 bonnes minutes, les effets d'éclaboussures et bulles d'air sous l'eau se retrouvent pendant 2 secondes en plein milieu de votre pièce, les effets de caméras sont excellents, alternant rapidement les plans en surface et les plans en plongées, les vues des piranhas et celles des 2 actrices, les pieds jaillissent aussi dans la panique : cette séquence aquatique d'action sous l'eau est une vraie réussite identique à celle homologue de Shark 3D dans la catégorie 'live action'.

La séquence finale est elle moins réussie pour les effets de jaillissements sous l'eau, mais se rattrape notamment avec une excellente scène de harpon projeté dans les airs, et qui finira par retomber au sol via la loi de la gravité, occasionnant un superbe jaillissement et 'planté final' surprise.

Une autre scène dans le film montrera un piranha en jaillissement permanent hors de l'écran pendant 5 secondes, en train de mordre quelqu'un, un autre en pleine attaque dans une baignoire...On aura aussi droit à un beau moignon qui traverse le mur, mais malheureusement légèrement flouté. Une autre scène surréaliste dans une chambre, saura vous achever.

On notera que la qualité des effets spéciaux laisse toujours à désirer, (pire sur ce 2e opus en raison du faible budget de production), et on appréciera que le réalisateur se rattrape en les orchestrant au mieux avec une 3D bien servie, et généreuse en quantité : de nombreux jaillissements gadgets qui accentuent le ridicule extrême de chaque situation, bien intégrés, mais souvent un peu floutés ou peu réalistes.

Au final on retiendra que le film propose quelques superbes effets de projections qui prennent par surprise, ou à 4-5 reprises on finit inexorablement par éclater de rire !

1.
2.
3.
4.

lundi, mars 25, 2013


.