Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Avatar Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.



Image & profondeur :
La perfection incarnée. L'image propose une palette colorimétrique qui pourrait servir de calibrage à tous les autres films. Pandora prend vie sous vos yeux, avec une profondeur exceptionnelle pendant tout le film, la jungle s’étendant à perte de vue. De bonnes sensations de vitesse et vertiges lors des vols à dos d'Ikran.

En séquences top démo, le 1er atterrissage sur Pandora, la rencontre avec les bêtes féroces, la course-poursuite, et la survie à la 1ère nuit, qui propose un traitement hallucinant dans l'obscurité, une profondeur incroyable malgré l'obscurité, des contrastes et luminosité rarement atteintes dans un autre film 3D avec des lunes lointaines luminescentes, et une torche de Jake éclairant plus qu'un halogène.

Seul petit bémol, on regrettera que sur de rares plans aériens (exemple celui de l'hélicoptère qui tourne et plonge vers les cascades pour atterrir la 1ère fois sur Pandora / ou alors la séquence d'ouverture centrée sur le vaisseau spatial), la profondeur se veut tellement soft et naturelle qu'elle n'apparait plus.

Sinon sur l'ensemble du long métrage, la profondeur est une référence absolue, aussi bien sur les séquences 100% réelles dans la base, que lors des séquences en CGI sur Pandora. Le détachement entre les objets est toujours exceptionnel, et on perçoit toujours avec justesse et réalisme la distance séparant chaque élément et personne. On ne constatera pratiquement jamais aucun flou sur les arrières plans dans les environnements de base, les environnements de Pandora étant eux toujours d'une netteté absolue même pour les horizons lointains.

Les effets de transparence à travers les vitrages des hélicoptères et autres vaisseaux de transport sont toujours une référence, et lors de la séquence de destruction de l'Arbre Ancien, les tirs de roquettes sont sidérants de réalisme, tandis que les caméras à travers la vitre permettent de distinguer de manière ultra réaliste le sol où évoluent les Na'vis.

Plus tard les séquences de vol à dos d'Ikran se montrent très réalistes avec une bonne sensation de hauteur : on a aurait presque la sensation de vertige même si sur de nombreux plans, la profondeur reste mesurée : on aurait pu augmenter sans difficultés son intensité pour rendre ses séquences encore plus impressionnantes, comme sur les séquences de vol exemplaires de Iron Man dans Avengers Blu-ray 3D.

1.
2.
3.
4.

samedi, mars 16, 2013


.