Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Ant-Man 2 et la guêpe Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.


Note
4,9/5
Bilan 3D :
Voici un ultime challenger qui se présente aux portes de notre dernier dossier déjà publié des 15 meilleurs Blu-ray 3D sortis en 2018 ! On connaissait déjà les qualités indéniables de la 3D de Ant-Man 1 3D et des quelques voies d'amélioration : alors quid de cette nouvelle conversion made in Marvel à quelques encablures de noël : on achète ou pas ? Réponse synthétique ci-dessous !

Dès les premières minutes on retrouve ce qui avait marqué dans le 1er opus 3D : un excellent niveau de profondeur 3D ! Certes on frôle la perfection au global car quelques petits détails viennent enlever 0,1 point pour décrocher le 5/5, mais quelle 3D ! Le travail fait sur la conversion est remarquable, et déjà on peut acter que tous les plans larges et panoramiques sont top démo, aussi bien de jour que de nuit ! En ce qui concerne les plans moyens, ils sont brillants aussi, plus dans les environnements de jour ou bien éclairés que de nuit, où ils perdent parfois un peu de leur superbe tout en restant de bon niveau ! Et comme toujours ce sont vraiment sur les plans rapprochés que le 5/5 va échouer car on trouve un peu trop de flou sur les arrière-plans à ce niveau de la compétition et de l'excellence ! C'est surtout la faute du montage et du scénario qui nous colle 1/3 du film avec des discussions statiques interminables dans des labos et autres salles en pénombre, cadrés de surcroît en plans rapprochés, tout ce qu'on aime en 3D ! Heureusement que de nombreuses séquences de hauteur et de vertige viennent tabasser le spectateur, et que la spatialisation 3D dans ce film est spectaculaire car elle maximise en permanence les décalages d'échelles entre les éléments macro ou microscopiques vs les environnements ! Un régal !

En ce qui concerne les jaillissements, Marvel a su redressé la barre par rapport au 1er opus, et nous propose enfin un registre digne de ce nom ! On appréciera déjà un bon gros réglage des parallaxes en négatif, de sorte que la plupart des éléments saillants de premiers plans débordement à plus 1m50 hors du mur. Certes on touche même parfois les 2m, mais cela concerne essentiellement des bustes accolés au premier plan, donc accompagnés d'inévitables windows conflicts. Et dans cette profusion de débordements, le studio a un peu minimisé l'impact en en plaçant beaucoup dans la pénombre et avec souvent un petit effet flouté car le montage reste quand même ultra nerveux dans les scènes d'action. On retiendra par contre le festival de jaillissements au milieu de la pièce de la guêpe qui prend un malin plaisir à voleter dans la pièce (certes à très petite échelle) faisant parfois même penser à une grosse mouche qui vient nous déranger dans la salle. Si tous ces jaillissements sont superbes, on appréciera aussi de nombreux jaillissements d'étincelles, et parfois de laser jusqu'au canapé ! Une gamme très dynamique même si les meilleurs effets sont réservés aux combats !
  
Au final Ant-Man 2 et la guêpe 3D Blu-ray 3D décroche sans aucune difficulté et rétroactivement son sésame pour l'accès au TOP 8 des meilleurs Blu-ray 3D de l'année 2018 ! On y trouve un Marvel au top de sa forme qui aurait pu chatouiller les meilleurs de l'année avec moins d'obscurité, plus de plans larges, et un peu plus d'effets de projections car c'est notamment sur ce dernier registre que le seul vrai manque pourra se faire ressentir ! Une valeur sure qui devrait et doit même se retrouver au pied du sapin ! 
Franck Lalane

Les points forts (+)
    • Une profondeur 3D excellente sur la majorité du film
    • Des effets d'échelle impressionnants en 3D
    • beaucoup de débordements d'écrans et jaillissements réguliers d’éléments ou personnages de 1m hors du mur
    • Les jaillissements permanents d'étincelles et particules
    • Un festival de jaillissements de la guêpe au milieu de la pièce
    • Quelques effets de laser en projection

Les points faibles (-)
    • Pas mal de flous d'arrière-plans sur les plans rapprochés
    •Manque des gros jaillissements à intervalle régulier pour aller chercher le top démo

1.
2.
3.
4.


lundi, novembre 19, 2018


.