Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Geostorm 3D Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


IMAGE & PROFONDEUR 3D :

Note
4,2/5
Profondeur :  
En ce qui concerne les caractéristiques plastiques de l'image, elles sont  bonnes : noirs profonds, palette colorimétrique efficace et luminosité assez bien gérée sur la durée.

On se penche maintenant sur la profondeur 3D. Voici un nouveau film ultra complexe à évaluer car son contenu est très hétérogène à chaque seconde.

Globalement la profondeur 3D est bonne sur la durée, mais l'analyse dans le détail montre d'énormes grands écarts au fil des plans. On va vous résumer tout cela !

D'abord, il y a 2 types d'expériences : les phases dans l'espace façon Gravity et les phases terrestres.

Dans l'espace les plans larges sont top démo : en intérieur dans la station, les plans larges restent encore très bons (4,5/5), les plans semi-larges tiennent encore bon (notés 4/5) par contre les plans rapprochés sont foirés comme très souvent dans les films avec trop de flou.

On adorera les nombreux panoramiques autour des stations spatiales et autres structures technologiques avec une spatialisation 3D superbe.

En ce qui concerne les phases terrestres (70%) du film, elles proposent une expérience 3D moins riche et réussie : en effet les plans larges peuvent être souvent réussis mais certains sont vraiment ratés pour cause de flou, tandis que les plans semi-larges et rapprochés baignent complètement dans le flou pour les arrière-plans.

Le problème est qu'à l'échelle du film on a vraiment l'impression  que le film se joue à 50% du temps avec des plans rapprochés : heureusement que les plans larges rehaussent la note de la bobine.

Mentions spéciales pour les quelques minutes de phases de destruction qui proposent une profondeur 3D exceptionnelle en détachement et volume 3D ! Dommage qu'elles soient noyées dans les 1H40 du film !


1.
2.
3.
4.

dimanche, janvier 21, 2018


.