***
Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr





Test Predator Blu-ray 4K Ultra HD - review


Testé en septembre 2018

















Titre Blu-ray 4K UHD Dates de sorties
Predator 4K Ultra HD (US)
US : 07/08/18
Predator 4K Ultra HD
FR : 03/10/18
VidéoAudio
Anglais
Resolution: Native 4K (2160p)
Français

En vente sur :

Matériel de Test 4K UHDInfos Test 4K UHD
Testé le 01/09/18 :
version Française
Synopsis :
Dutch et ses hommes ont été envoyés en Amérique Latine pour sauver trois hommes, otages de la guerilla. Largués dans la jungle, ils exécutent sans accroc la première partie de leur mission et s'apprêtent à se replier lorsqu'ils découvrent le corps étripés et atrocement mutilés des trois prisonniers. Ils découvrent qu'ils ne sont pas seuls et que l'être qui le traque vient d'un autre monde...




TEST TECHNIQUE 4K ULTRA HD :

Note
4,3/5
Bilan 4K UHD :
Film culte qui marqué plusieurs générations, réalisé par John McTiernan en 1987, voici un passage attendu en version Ultra HD, après un check-point décevant effectué en 1080p il y a presque 10 ans. Predator a toujours été un film au visuel assez particulier, et il est intéressant de suivre les éventuelles évolutions au fil des masterings. On s'intéresse du coup à la version US 4K en import sortie le 7 août.



Predator Blu-ray 4K Ultra HD : Résolution



Exit le master HD de la Ultimate Hunter Edition qui avait déçu la majorité des fans à cause d'une utilisation excessive du DNR (visages de cire), on part enfin d'un vrai scan 4K d'origine ! Ainsi on retrouve enfin le grain historique sans altération (à la différence de la version HD de 2010). On n'a jamais considéré Predator comme un film à la qualité d'image exceptionnelle, et son étiquette perdure dans le temps même s'il faut avouer que la séparation entre les personnages et les décors semblent légérement plus précise en UHD : on le remarque dès le début, et plus on s'enfonce dans la jungle plus on pourra le détecter sur certaines scènes, mais pas sur toutes. De manière générale on arrive à mesurer régulièrement que la résolution a été sensiblement rehaussée : sur certains close-up ce sera bien visible.

Predator Blu-ray 4K Ultra HD : HDR



Ce qui est un peu plus flagrant est l'amélioration du traitement des couleurs avec un gamut plus large : on profite du coup d'une palette de couleurs très chaude. Globalement d'ailleurs les tonalités seront plus chaudes qu'en 2K. On appréciera la finesse des différents tons de vert et la puissance du rouge ! C'est vraisemblablement dans les explosions et les flashs que l'on va ressentir le boost du HDR vs la version 1080p. Predator est un film sombre et dans ces environnements le HDR ne fait pas de miracle pour les basses-lumières même si le travail est respectable (attention à certains noirs bouchés comme les ombres) : en revanche on appréciera plus particulièrement le traitement des hautes-lumières notamment dans les séquences larges en extérieur et de jour donnant lieu à des passages au rendu visuel parfois détonant en comparaison du resmatering 1080p (rayons lumineux, reflets de l'eau...) !




Conclusion & Bilan 4K Ultra HD

HDR Hautes lumières : (4,1)
HDR Basses lumières : (4,4)
Résolution :  (4,5)
UHD vs Bluray : (4,7)
Son :  (4,2)
Bilan 4K UHD :  (4,3)

Si Predator 4K UHD n'est pas une révolution en terme de rendu visuel en comparaison d'autres masterings 4K de versions argentiques, force est de constater qu'il détrône sans la moindre difficulté la version 1080p qui avait été complétement dénaturée (dégrainage too much, curseurs too much sur la luminosité et les contrastes) et qu'il représente même la meilleure version existante pour stocker cette pépite culte de l'histoire du cinéma SF dans sa bibliothèque. Le grain fait toujours partie de l'histoire et heureusement personne ne l'a dénaturé ni trafiqué en post-prod. Une résolution bien boostée, des effets lumineux et pyrotechniques enfin fidèlement retranscris, certaines scènes complémentement transfigurées avec un rendu parfois superbe (celles de brasiers par exemple), des tonalités plus chaudes, font de cette version HDR une réussite notable pour une si veille pellicule argentique qui retrouve enfin des couleurs et son rendu naturel ! On est loin du naufrage de la version 3D de 2013 et de la version 2D HD digne d'une expérience de laboratoire ! A précommander sur amazon.fr ICI !
 
Halluciner.fr




samedi, septembre 01, 2018


.