***
Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr





Test film Cinéma 3D Détective Dee 3 : La légende des Rois Célestes 3D


















Nom du filmTechno Cinéma 3D
Détective Dee 3 3D

Date de sortie : 08/08/18
Cinéma Paris
Pathé Beaugrenelle

Passif Dolby

Synopsis :
Une vague de crimes perpétrée par des guerriers masqués terrifie l’Empire de la dynastie des Tang. Alors que l’impératrice Wu est placée sous protection, le Detective Dee part sur les traces de ces mystérieux criminels. Sur le point de découvrir une conspiration sans précédent, Dee et ses compagnons vont se retrouver au cœur d’un conflit mortel où magie et complots s’allient pour faire tomber l’Empire…

Produits dérivés :


INTRODUCTION :
Pour la troisième fois, Détective Dee revient crever l’écran, au sens figuré, mais aussi au sens propre. Tourné nativement en 3D en 48 images/secondes permettant à Tsui Hark de rejoindre le club très fermé des réalisateurs ayant tourné à haute vitesse, il est malheureusement impossible de trouver une salle en France diffusant cette version HFR (High Frame Rate). Nous devons donc nous contenter de la version classique en 3D, 24 images/secondes. Detective Dee : la Légendes des Rois Célestes, est le film de tous les superlatifs aussi bien en terme d’action que de 3D.




PROFONDEUR 3D :
Note
5/5
Profondeur 3D :  
Tourner nativement offre toujours des profondeurs exceptionnelles. Chaque détail de fond d’image est idéalement situé dans l’espace, et pour cause : il ne s’agit pas d’un placement artificiel créé par la conversion. C’est tout l’avantage d’un tournage 3D natif. On évite les effets d’à plat dans les arrières plans, que l’on retrouve trop souvent dans les conversions. Seul petit bémol, un peu de trop de flous d’arrière plan, surtout dans les scènes intérieures. Mais même dans les flous, on distingue cette profondeur inégalable que l’on obtient en 3d native.

JAILLISSEMENTS 3D :
Note
5/5
Jaillissements 3D :  
Dès les premières secondes du générique, on est prévenu : les jaillissements extrêmes vont être omniprésents. Et c’est le cas. Si pour ma part je suis adepte d’un peu plus de retenue quand il s’agit de faire sortir des éléments de l’écran car je trouve que cela fait perdre quelque peu le fil de l’action puisque l’on se laisse distraire par l’amusement de voir des objets flotter au dessus des sièges, force est de constater que les jaillissements, bien qu’extrêmes, sont parfaitement maitrisés. Aucun effet de dédoublement n’est visible, chaque particule projetée, chaque lance, chaque sabre, chaque arme qui surgit, le fait en progression et les yeux suivent parfaitement pour peu que l’on soit capable de converger sans limite ! Si c’était possible j’aurais attribué la note de 6 pour les jaillissements !.


LUMINOSITÉ :
Note
5/5
Luminosité :  
Tourner en 48 images/secondes nécessite d’éclairer beaucoup plus un film et on le ressent un peu à l’image, ce qui normalement ne devrait pas arriver. La vitesse de défilement devrait compenser la lumière ajoutée, mais cela nécessite un Directeur Photo qui maîtrise parfaitement le HFR au risque de sentir un peu trop l’éclairage ajouté. Ici, on n’a jamais d’obscurité, même dans les scènes de nuit. Aucune perte de luminosité n’est notable dans le film. Si vous trouvez le film sombre, encore une fois, allez voir l’exploitant de votre salle et demandez-lui de respecter la norme de 14ft/Lambert qui est nécessaire à une projection 3D !


GHOSTING :
Note
5/5
Ghosting :  
Aucun Ghosting n’est visible. Il est vrai que j’ai vu le film dans une salle équipée du système Dolby, qui est de loin le meilleur système en 3D passive. Ce système offre non seulement une luminosité excellente, mais également une séparation incomparable.





CONCLUSION 3D :
Note
5/5
Bilan 3D :
Chaque plan de Détective Dee : la Légende des Rois Célestes est pensé et conçu pour la 3D révélant une parfaite maîtrise de la technique suffisamment rare pour être soulignée. Chaque angle de caméra est réfléchi de façon à créer le plus bel espace 3D possible et la construction de plan est pensée de façon à ce que l’on sente le volume, aussi bien dans els objets filmés que dans les visages des comédiens. Il ne fait aucun doute que les amateurs de 3D poussée feront de Detective Dee : la Légende des Rois Célestes, leur film de chevet de 2018 (ce ne sera pas une surprise pour nos habitués puisque notre rédac chef Franck place depuis 8 ans chacune des productions Blu-ray 3D du dieu Tsui Hark au plus haut sommet de la pyramide 3D) !

Fabien Remblier


Nouveau membre à la rédaction Halluciner.fr, Fabien Remblier est réalisateur et stéréographe. Depuis 2010, il a réalisé une quarantaine de captations de concerts et shows en 3D dont certaines, récompensées dans des festivals 3D internationaux sont sorties en salles. Il supervise les corrections relief de plusieurs documentaires et vient de réaliser un court-métrage, forcément en 3D ! En 2011 il écrit le livre « Tourner en 3D-relief » édité chez Eyrolles où il détaille la technique, le matériel mais également une certaine vision moins académique de l’utilisation de la 3D de la pré-production jusqu’à la post-production. Pour lui la 3D est plus que du cinéma, c’est une nouvelle façon de tourner qui implique que le réalisateur sorte de sa vision cinématographique classique en 2D. Il est également le responsable des contenus 3D de laTV3D, la plateforme VOD 100% dédiée à la 3D-relief. Cette passion de la 3D, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à trouver au cinéma, la meilleure expérience cinématographique 3D possible.


A SUIVRE SUR LE SUJET :

Test Detective Dee 2 3D Blu-Ray 3D (2014 - © Halluciner)

Test Detective Dee 3 3D Blu-Ray 3D (2018 - © Halluciner)



Ne loupez aucun film 3D au ciné : recevez par mail les infos des sorties et tests des films 3D au cinéma en vous inscrivant à notre Newsletter dédiée aux films 3D à l'affiche au cinéma :



S'inscrire à la Newsletter Les Films 3D à l'affiche au ciné



*J'accepte de recevoir la Newsletter dédiée Halluciner.fr.

dimanche, août 12, 2018


.