***
Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr





Test Dunkerque 4K Blu-ray 4K Ultra HD - UHD Dunkirk review


Testé en décembre 2017

















Titre Blu-ray 4K UHD Dates de sorties
Dunkirk 4K Ultra HD (US)
US : 19/12/17
Dunkerque 4K Ultra HD
FR : 18/12/17
VidéoAudio
1.78:1 (Imax)
2.20:1 (65mm)
Anglais
Natif 4K (2160p/24)
Français

En vente sur :

Matériel de Test 4K UHDInfos Test 4K UHD
Testé le 17/12/17 :
version Française
Synopsis :
Des centaines de milliers de soldats anglais et alliés sont encerclés par les forces ennemies. Ils sont bientôt pris en étau entre la mer et les Allemands… L’histoire se déroule sur terre, en mer et dans les airs. Des avions Spitfire de la Royal Air Force prennent en chasse l’ennemi, tendant de protéger les hommes sans défense, coincés sur la plage. Entretemps, des centaines de petites embarcations pilotées par des civils et des militaires cherchent à rejoindre Dunkerque pour sauver les soldats. Une opération à haut risque et une véritable course contre la montre…



TEST TECHNIQUE 4K ULTRA HD :

Note
5/5
Bilan 4K UHD :
C’est l’offensive Nolan pour cette fin d’année chez Warner. Ils profitent, à juste titre, de la sortie vidéo de Dunkerque pour ré-éditer pratiquement l’intégrale de sa filmographie en 4K UHD avec des coffrets découvertes et des titres incontournables comme Interstellar, Batman ou Le Prestige. Nolan, c’est un peu le nouveau Kubrick pour Warner, un réalisateur hors norme et qui reste lié à cette Major depuis le début de sa carrière. On peut saluer cette fidélité qui donne lieu à des films, quoi qu’on en pense, tout à fait remarquables. Dunkerque ne fait pas exception et dépeint une fresque historique magistrale qui raconte la fuite de l’armée anglaise lors de la débâcle de mai 1940. Encerclés par les allemands, protégés par l’armée Française, près de 400000 soldats britanniques tentent de fuir, attendant des navires sur la plage, soumis aux bombardements aériens des nazis. Christopher Nolan est un amoureux de la pellicule argentique et pour Dunkerque il a tenté d’atteindre la perfection avec ce format. le Blu-ray 4K UHD lui rendra-t-il hommage, ou le Blu-ray Full HD est-il suffisant pour retranscrire la qualité d’une pellicule ? Je pense que vous avez déjà une petite idée de ma réponse...


Dunkerque Blu-ray 4K Ultra HD : Résolution



Le réalisateur Christopher Nolan a utilisé deux technologies pour tourner Dunkerque. Les trois quart du film (au jugé) ont été filmés en Imax, une pellicule de 70mm de large sur 15 perforations de hauteur, soit pas loin de 50mm de haut. Pour comparaison, le 35mm académique n’offre en réalité qu’une image de 22mm de large sur 18,6mm et le 70mm traditionnel n’a que 5 perforations de haut (1 tiers de l’Imax) ; d’où ce ratio d’image de 1.78:1 qui rempli complètement votre téléviseur 16/9ème mais avec une capacité de définition impressionnante. Le dernier quart de Dunkerque fut filmé avec une Super Panavision 70mm dont le négatif fait 65mm avec un ratio d’image de 2:20:1. Donc ne soyez pas surpris de voir des bandes noires apparaitre sur certaines scènes, comme à bord du petit bateau de ce père de famille anglais qui part à la rescousse des militaires piégés à Dunkerque. Mais cette alternance de ratio s’oublie très rapidement. On a plutôt tendance à remarquer le légère différence de définition. Il faut dire que l’image provenant de l’Imax est à tomber par terre. Les américains ont une expression pour ça : jaw dropping, littéralement "la chute de la mâchoire" ! C’est à peu prêt la tête que je faisais en découvrant le film (car je l’avais raté au cinéma) sur mon LG Oled, avec cette scène d’ouverture dans les rues de Dunkerque, où les images sont d’une netteté à vous couper le souffle. En réalisant mon test, je mets généralement le Blu-ray 4K UHD dans le lecteur Panasonic et je synchronise le Blu-ray Full HD 1080p dans mon lecteur Samsung. Ensuite, je zappe d’une source vidéo à l’autre pour analyser les différences… mais là, je me suis senti incapable de changer de chaine, je suis resté fasciné jusqu’au bout pas la beauté graphique de l’UHD. La finesse des détails générés par l’Imax n’a aucun équivalent. On peut probablement arriver à un tel degré de définition avec une post production en 6,5K comme sur Passengers (Sony) avec beaucoup de puissance numérique derrière. Mais la force visuelle de Dunkerque réside dans le choix de Nolan de ne pas faire appel à des artéfacts informatiques et aux effets spéciaux pour générer les navires de guerre, des avions ou la foule sur la plage… et ça se voit ! On a déjà ressenti des effets de masse bien plus impressionnants dans certaines grosses productions de SF ou de Fantasy, mais ici, ça fait tellement vrai ! Les jeunes conscrits enfoncent leurs tête dans leurs épaules pour lutter contre les embruns qui soufflent en rafale venant du large et l'on pourrait presque compter chacun de leur cheveux ! La beauté de l’Imax, c’est la richesse à chaque plan et ceux tournés en 65mm paraissent légèrement plus flous, plus doux à l’œil. Du coup, j’ai du procéder à une deuxième lecture pour comparer la définition du Blu-ray 1080p. L’alternance du ratio y est la même, mais la qualité est nettement en dessous. C’est avec ce genre de film que l’on peut admirer le bon quantique que nous permet d’atteindre le Blu-ray 4K UHD.


Dunkerque Blu-ray 4K Ultra HD : HDR



Pour reproduire les tonalités bleues, grises, noires et vertes qui composent les ambiances du film, le choix a été fait du HDR 10 qui offre aux lumières, qu’elles soient hautes ou basses, une brillance et une profondeur inégalées. Là encore, on serait tenté de faire la comparaison avec l’UHD des Gardiens de la Galaxie Vol. 2 (Disney) qui est un exemple en la matière. Mais c’est oublier que Dunkerque, c’est la version "Bio" d'un tournage et d’une post-production sans manipulation numérique. Il faut le voir pour le croire et aucune capture d’écran ne pourrait rendre grâce au travail d’étalonnage sublime de Dunkerque. Un grand bravo à Hoyte Van Hoytema (un Suisse avec un nom imprononçable), le directeur de la photographie qui avait déjà signé les merveilleuses images d'Interstellar. A cause des choix radicaux de Nolan et surtout dans la chronologie de l’histoire, le changement d’ambiances et de dominantes de couleurs mettent le HDR 10 à l’épreuve. Mais quand on zappe sur la version Full HD, on se rend compte du gouffre colorimétrique qui séparent les deux formats : la légère dominante jaune qui teinte tout le film avec douceur sur le 4K, disparaît nettement sur le 1080p qui semble plus contrasté et terne. Les textures de peau , les nuances sur les costumes, la couleur de l’océan et le fond du ciel, atteignent un niveau de réalisme photographique avec la HDR 10 qui vous émerveillera à condition d’avoir un matériel adapté. Avec une TV Oled 4K HDR, c’est renversant… maintenant j’ai lu, sans avoir eu le temps de le vérifier, que sur un vidéoprojecteur, le Blu-ray Full HD passait mieux au niveau des contrastes, a priori à cause de la dynamique trop étendue de l’UHD qui peut avoir un rendu plus sombre sur certains projecteurs. Quoi qu’il en soit, cela n’affecte en rien l’impression qui se dégage ce la vision de Dunkerque en 4K UHD : la fascination. Des scènes de combats aériens avec les survols de la Manche dont la surface de l’eau prend certaines teintes métalliques que je n’aurai jamais pensé percevoir sur un écran de télévision. Des immenses plages de sables grisées par l’accumulation des nuages menaçant de pluie, à la cale sombre et rouillée d’un chalutier échoué, Christopher Nolan vous trimbale sans ménagement l’un lieu à l’autre, d’un destin à un autre et il vous faudra plus d’une fois pour embrasser l’intégralité du spectacle que le Blu-ray 4K UHD vous offre.


Dunkerque Blu-ray 4K UHD : Immersion Cinéma



L’expression même « d’immersion cinéma » a été faite pour le Blu-ray 4K UHD de Dunkerque. C’est d’ailleurs avec une grande impatience que j’attends les autres UHD du même réalisateur. Il y a de l’or dans ces images, vraiment, une douceur précieuse qui brille et teinte d’ambre tout le film. C’est un nectar qui n’a pas d’équivalent actuel et relègue le Blu-ray Full HD à un support fade et triste. Il n’y a que le son qui ne différencie pas les disques car ils sont tous en DTS HD Master Audio 5.1 sur le 4K ou sur le Full HD. C’est un petit bémol après tous les superlatifs que j’ai pu employer (et penser) sur l’image. J’aurai préféré un Dolby Atmos ou un DTS X en 7.1 mais le son du film reste quand même excellent et la musique de Hans Zimmer (compositeur attitré de Nolan) est des plus immersive alternant staccato angoissant aux nappes synthétiques profondes. Quand le cinéma hollywoodien a tendance à formater toutes les grosses productions sur le même moule on ne peut qu’être admiratif du travail artistique original d’un Christopher Nolan. Je peux dire honnêtement que je ne suis pas un fan de tous ses films, mais Dunkerque m’a personnellement convaincu. Je ne sais pas à quelle part d’enthousiasme je dois la qualité du Blu-ray 4K, mais les images fascinante en HDR y sont certainement pour beaucoup. J’y étais vraiment, happé dans cette poche d’enfer que fut cette bataille de Dunkerque. Les expériences de ce type au cinéma sont rares et elles se vivent en salle, mais vous pouvez maintenant ressentir ça chez vous grâce à la qualité de l’UHD.




Conclusion & Bilan 4K Ultra HD

HDR Hautes lumières : (5,0)
HDR Basses lumières : (5,0)
Résolution :  (5,0)
UHD vs Bluray : (4,9)
Immersion Cinéma :  (5,0)
Son :  (4,7)
Bilan 4K UHD :  (5,0)

J’ai opté pour un steelbook collector, qui inclut le Blu-ray 4K UHD de Dunkerque, le Blu-ray Full HD 1080p, un Blu-ray de bonus (2h de coulisses sur les tournages). Vous y trouverez aussi le code UltraViolet pour la version numérique HD qui se trouve être bien pauvre face à la version numérique sur iTunes en 4K Dolby Vision ! J’imagine que cela doit être pas mal avec une Apple TV dernière génération. Mais peut-on vraiment comparer un ficher de quelques giga (même en Dolby Vision) avec la taille du Blu-ray HD et son fichier de plusieurs dizaines de gigas ? La compression à ses limites mais ça va dans le bon sens pour la qualité des films dématérialisés et Apple est le premier à dégainer l’UHD sur sa boutique en ligne. Reste que le film m’a franchement emballé et j’étais heureux de retrouver Tom Hardy, même s’il est assez statique, assis dans son cockpit de Spitfire, ainsi que le Kenneth Branagh en officier imperturbable, dernier rempart de la marine anglaise au bout de la jetée de la plage de Dunkerque. Je vous recommande de vous offrir ce bonheur cinématographique, ce plaisir pour vos yeux que représente Dunkerque en Blu-ray 4K UHD ; pour vous, pour le partager avec vos proches, car c’est un film que l’on doit montrer, mais aussi pour encourager les créateurs à continuer de filmer avec un format aussi incroyable que l’Imax, à rester originaux et dignes des grands réalisateurs comme David Lean, Orson Welles, Akira Kurosawa ou Stanley Kubrick. J’ose la comparaison ! A vous de juger par vous même en vous procurant d’urgence Dunkerque Blu-ray 4K UHD ici.
David Oghia


Nouveau membre à la rédaction Halluciner.fr, David possède de nombreuses casquettes (il est monteur, réalisateur, a participé à la création de Starfix, Lucasfilm Magazine et Science-Fiction Magazine...), mais celle qui nous intéresse ici est son expertise en projection cinéma : en effet, depuis 6 ans il organise les Nuits au Max, des nuits cinéma où l’on retrouve des grands classiques à grand spectacle. Au Max Linder, l’écran de 14 mètres, le son THX et le projecteur Christie 4K permettent une qualité de projection fantastique. C’est fort de cette expérience que David s’intéresse à tous les formats qui peuvent lui permettre d’obtenir des projections exceptionnelles. Grâce à l’UHD en Blu-ray, on s’approche de la perfection même pour une grande salle de cinéma. Cette passion, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à obtenir, chez vous, la meilleure expérience cinématographique possible.







mardi, décembre 05, 2017


.