Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr





Comparatif : Valérian UHD 4K HDR vs Valérian UHD 4K sans HDR ! Le Match du HDR Gate !


Testé en décembre 2017

Valérian Blu-ray 4K UHD SANS HDR

VidéoAudio
Version française
Pas de HDR
Anglais
Upscaled 4K (2160p)
Français
Zone : France


Valérian Blu-ray 4K UHD AVEC HDR

VidéoAudio
Version anglaise
Anglais
Upscaled 4K (2160p)
Français
Zone : France


TEST TECHNIQUE 4K ULTRA HD :

Ca y est j’ai reçu mon Blu-ray UHD 4K de Valerian version britannique avec la HDR alors que le Blu-ray 4K UHD français en est dépourvu comme constaté lors de mon test complet du 6/12. J’ai investi 25€ pour vous dire toute la vérité, rien que la vérité… je lève la main droite ! Je vous le jure ! Le contenu du boitier anglais est le même que le Français, même disque et pas de 3D qu’il faut racheter à part. Les menus du Blu-ray UK sont différents du Français mais tout aussi pénibles avec des images du film. On ne change pas quinze années d’habitudes d’auteuring du jour au lendemain. Une fois le film lancé, les chapitres sont les mêmes ce qui me facilite la tâche pour synchroniser les deux films. Valerian FR est sur mon lecteur Samsung UBDM9500 et l’anglais est sur mon Panasonic DMP-UB400. Les deux lecteurs sont connectés en direct sur ma TV Oled LG 55C7V. Les réglages de chaque canal sont exactement les mêmes. Alors ? Voit-on vraiment une différence ?

Valerian 4K HDR vs Valerian 4K : Résolution



Pour ce qui est de la résolution, je ne constate aucune différence entre les deux Blu-ray 4K UHD et c’est tout à fait normal. L’encodage est le même, en HEVC H.265, une source 2K upscalée en 4K pour le disque. Tous les détails ressortent à la perfection et le 4K rend hommage au merveilleux travail d’effets spéciaux de Weta Digital. La fluidité est évidemment équivalente mais j’aimerai quand même bien mettre la main sur les détails techniques de deux encodages pour savoir si les bitrates sont équivalents. Sans informations supplémentaires, je juge à vue, mais j’ai quand même le léger sentiment que la version anglaise est un peu plus compressée que la française… mais c’est purement subjectif.


Valerian 4K HDR vs Valerian 4K : LA HDR



C’est le moment de vous regarder droit dans les yeux et les pixels et de vous dire que la version HDR me pose quelques problèmes. Je ne peux pas le nier, les hautes lumières sont plus fortes que sur le Blu-ray 4K Français sans HDR. Mais sur pas mal de scènes, surtout quand il y a des écrans et des écritures ou des diagrammes informatiques, le HDR « crame » l’image. J’ai bien regardé à plusieurs reprises les passages dans le vaisseau de Valerian ou dans le poste de commandement de la Cité des Mille Planètes, les projections informatiques sont comme « surexposées » en HDR. Esthétiquement, c’est moins beau que sur la version Française. Du coup, ce n’est pas le seul détail qui m’a gêné. Le réglage de la HDR (sur le Panasonic) est assez succinct et chaque « cran » des paramètres d’affichage joue sur la luminosité et le contraste de l’image. Entre deux positions, soit on se retrouve avec un image un peu trop sombre, soit un peu trop claire avec un léger voile gris (très léger) par rapport à l’UHD sans HDR. D’ailleurs, ça se remarque plus durant les passages sombres. Mais le plus grave n’est pas là. C’est au niveau de la colorimétrie que c’est le plus flagrant : l’image est plus chaude et plus colorée sur le Blu-ray 4K UHD français que sur l’anglais avec HDR. Sur ce dernier les teintes de peaux sont plus jaunes et plus ternes, et les dominantes plus ambres et plus naturelles sur l’UHD sans HDR. Même pour les basses lumières, je ne suis pas convaincu par la HDR et je les trouve plus profondes sur le 2160p français.


Valerian 4K HDR vs Valerian 4K : Immersion Cinéma



Au chapitre du son, c’est du Dolby Atmos pour les deux Blu-ray sur la piste anglaise (attention, pas de sous-titres français sur l’édition anglaise), quant à la piste VF, ce n’est que du Dolby Digital en 5.1 sur le Blu-ray UK. Dans ce dernier, le niveau sonore me semble un peu plus fort que sur l’édition française, mais ça ne change rien à la qualité du mixage. Pour en revenir à l’image, ne me faite pas dire ce que je ne veux pas faire croire (ahaha) : les deux disques sont magnifiques et la qualité est au rendez-vous quelle que soit l’édition que vous allez choisir. Mais de mon point de vue, en ayant fait la comparaison sur la totalité du film, je préfère l’édition française sans HDR à la version anglais avec HDR. L’image y est plus réaliste, les ambiances et les affichages électroniques ne sont pas surexposés et le zones d’ombres sont bien denses. Il n’y a qu’une poignée de plans comme dans l’allée des boites de nuits dans la Cité, par exemple, qui bénéficient de la HDR. Au niveau video-projection, aussi, même si je n’ai testé qu’avec un projecteur LCD 1080p, l’image du Valerian 4K français est parfaite… mais je vous promets de refaire le test avec un projecteur UHD dès que possible (pensez à mon cadeau de Noël).




Conclusion & Bilan 4K Ultra HD


SANS HDR

AVEC HDR
HDR Hautes lumières : (5,0)
HDR Basses lumières : (4,8)
Résolution :  (4,9)
UHD vs Bluray : (5,0)
Immersion Cinéma :  (4,8)
Son :  (4,6)
Bilan 4K SANS HDR   (4,8)
HDR Hautes lumières : (4,9)
HDR Basses lumières : (4,5)
Résolution :  (4,9)
UHD vs Bluray : (4,7)
Immersion Cinéma :  (4,8)
Son :  (4,5)
Bilan 4K AVEC HDR   (4,6)

Si vous possédez une TV Oled comme ma LG, vous allez peut-être vous demander également quels sont les critères d’étalonnage des labos pour la HDR. Jusqu’à aujourd’hui je n’avais pas eu l’occasion de faire la comparaison entre l’UHD avec et sans la HDR. La différence avec le Blu-ray 1080p ne faisait aucun doute, le 2160p et la HDR étaient largement supérieurs en qualité. Mais la HDR y est-elle vraiment pour quelque chose ? Avec l’édition française de Valerian, je me pose la question. En tout cas, pour ceux qui auraient des doutes ou des hésitations à acheter cette édition parce qu’elle n’est pas en HDR, je vous encourage à me faire confiance et à passer outre cette polémique car, pour le son en Dolby Atmos sur toutes les pistes, pour les sous-titres en français et pour une image que j’avais déjà jugée remarquable dans mon test complet du 6/12 avant d’en faire la comparaison aujourd'hui avec la version HDR, je maintiens que ce Blu-ray 4K de Valerian français est exceptionnel et les mille planètes brillent toujours autant et même sans HDR. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur ce lien pour acquérir directement cette version FR sur amazon.fr !
 
David Oghia


Nouveau membre à la rédaction Halluciner.fr, David possède de nombreuses casquettes (il est monteur, réalisateur, a participé à la création de Starfix, Lucasfilm Magazine et Science-Fiction Magazine...), mais celle qui nous intéresse ici est son expertise en projection cinéma : en effet, depuis 6 ans il organise les Nuits au Max, des nuits cinéma où l’on retrouve des grands classiques à grand spectacle. Au Max Linder, l’écran de 14 mètres, le son THX et le projecteur Christie 4K permettent une qualité de projection fantastique. C’est fort de cette expérience que David s’intéresse à tous les formats qui peuvent lui permettre d’obtenir des projections exceptionnelles. Grâce à l’UHD en Blu-ray, on s’approche de la perfection même pour une grande salle de cinéma. Cette passion, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à obtenir, chez vous, la meilleure expérience cinématographique possible.




INFORMATIONS TESTS 4K :
Matériel de Test 4K UHDInfos Test 4K UHD
Testé le 21/12/17 :
Valérian UHD version UK
Valérian UHD version FR



jeudi, décembre 21, 2017


.