***
Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr





Test Valérian 4K et la Cité des Mille Planètes Blu-ray 4K Ultra HD


Testé en décembre 2017

















Titre Blu-ray 4K UHD Dates de sorties
Valerian and the City of a Thousand Planets 4K Ultra HD (US)
US : 21/11/17
Valérian et la Cité des Mille Planètes 4K Ultra HD
FR : 04/12/17
VidéoAudio
Anglais
Upscaled 4K (2160p)
Pas de HDR
Français

En vente sur :

Matériel de Test 4K UHDInfos Test 4K UHD
Testé le 06/12/17 :
version Française
Synopsis :
Au 28ème siècle, Valérian et Laureline forment une équipe d'agents spatio-temporels chargés de maintenir l'ordre dans les territoires humain.



TEST TECHNIQUE 4K ULTRA HD :

Note
4,8/5
Bilan 4K UHD :
Grosse polémique chez les fan de HD, le Blu-ray 4K de Valerian de Luc Besson n’a pas de HDR pour son édition Française alors que sa version américaine la possède. Scandale ; se moque-t-on à ce point des utilisateurs Français pour leur proposer une édition au rabais, sans toutes les dernières innovations technologiques ? A quoi ça sert de s’équiper d’un matériel haute de gamme, payer un film 30€ (34 pour l’édition spéciale FNAC) si l’image du dernier chef d’œuvre de tonton Luc n’est pas à la hauteur de sa création. On ne l’a certainement pas assez dit mais il y a un nombre record de plans d’effets spéciaux dans Valerian (plus de 2000) dont Weta Digital (la boite de SFX de Peter Jackson) en a fait la majeure partie. Une foule de créatures de synthèses évoluent au sein d’environnements des plus variés. Planète paradisiaque et Station spatiale gigantesque, il y en a pour tous les goûts. Sans oublier que Valerian est l’adaptation d’une bande dessinée de Jean-Claude Mézières (aussi designer sur le 5ème Elément) et Pierre Christin. Voilà tous les ingrédients pour un film aux images vives et aux couleurs chatoyantes… alors que vaut ce Blu-ray 4K sans HDR et sa palette de couleur étendues ? Est-ce que vous pouvez-vous contenter seulement du Blu-ray, voire opter pour le Blu-ray 3D qui semble (si on se réfère au test de Franck ici même) n’est pas le plus reversant de l’année mais possède quelques sérieux atouts ?


Valérian Blu-ray 4K Ultra HD : Résolution



Comme je vous le disais le film est presque intégralement post-produit et mouliné aux SFX sur quasiment chaque plan et ça se voit ! Ce n’est pas une critique, bien au contraire. J’ai eu le plaisir de découvrir le film au cinéma, et en 3D. Je garderai pour moi ce que je pense du film (ce qui n’intéresse personne d’ailleurs) mais du point de vue visuel c’était très séduisant. Il faut avouer que ce monde des Mille Planètes fourmille de tellement de choses. Sur l’écran OLED de mon LG, la finesse de la résolution du 4K prend tout son sens. Je commence à avoir vu pas mal des films de SF (il faut que je vous reparle de Passengers) mais Valerian dépasse de loin tous ses prédécesseurs comme les Gardiens de la Galaxie Vol. 2. Ils sont dingos chez Weta Digital, des écrans du centre de contrôles à l’architecture sans cesse différente de la station des Mille Planètes, le niveau de détails est incroyable. En mettant en lecture en parallèle l’UHD et le Blu-ray 2K on se rend compte immédiatement de la différence. Le 2K a l’air presque flou par rapport au 4K… c’est d’ailleurs la première fois que je ressens autant cette différence. Sur les scènes de loin comme sur les gros plans, sur les architectures comme sur les êtres vivants, l’UHD surclasse le Blu-ray comme jamais. Il va certainement me falloir plusieurs visionnages pour capter toutes les subtilités des environnements que l’on traverse scène après scène. C’est fascinant. Les vues de l’espace sont sublimes, l’approche des cuirassés de combat qui se détachent sur le fond piqué d’étoiles vibrantes a réveillé en moi la fibre de fan de Space Opéra. Mais quelques minutes plus tard, je plonge littéralement dans les yeux de Rihanna. Je ne suis pas ophtalmologiste mais je pourrai presque lui faire un « fond de l’œil ». Le tournage tout digital offre à l’image un piqué volontairement d’une finesse digne d’un scalpel au laser !


Valérian Blu-ray 4K Ultra HD : HDR



Ben y en a pas ! Le bouton HDR de la télécommande de mon lecteur Panasonic reste sans effet… C’est vrai que c’est quand même frustrant de ne pas profiter de cette innovation qui fait au moins la moitié de la réussite du format UHD. C’est bien pratique d’avoir un accès instantané à la luminosité et au contraste de l’image pour la régler en fonction de l’ambiance dans laquelle on projette le film. Pourquoi n’y a-t-il pas de HDR ou de Dolby Vision sur cette édition française de Valerian alors que c’est présent sur l’édition américaine et même le Steelbook (épuisé) de Amazon UK qui en plus possédait le Blu-ray 3D ? Je vais poser la question à Fox/Pathé/Europa, l’éditeur, mais je ne suis pas certain d’avoir une réponse… Un problème de droit, de licence ? Le fabricant du Blu-ray Français n’était peut-être pas certifié pour ces technologies ? Ca parait vraiment incompréhensible d’autant que Valerian est un des titres phares de cette fin d’année et que les ventes vont être très importantes. Dommage. Vraiment ? Faut-il casser sa tirelire et acheter la version standard anglaise à £20, ou le Steelbook anglais (£39,99 sur amazon ou plus de 60€ sur eBay) ou le 4K américain, les trois ne possèdent pas de sous-titres en Français mais quand même la VF internationale.


Valérian Blu-ray 4K UHD : Immersion Cinéma



Laissez tomber l’importation… ce Blu-ray 4K de Valerian est sublime et les Mille Planète n’ont jamais autant brillé. J’avoue, j’étais très sceptique et un peu en colère, prêt à vous encourager à boycotter cette édition sur HDR. Et j’ai commencé à regarder le film. Ca m’a laissé sans voix, complètement fasciné par la brillance de la photographie. Ca ne m’avait pas marqué lors de ma vision en salle et c’est probablement normal, très peu d’écrans bénéficient d’une bonne calibration des couleurs et surtout en projection 3D. Les couleurs sont tellement vives qu’elles en sont presque fluorescentes. J’imagine que c’est un choix délibéré de Besson d’avoir ce rendu extrêmement saturé. Cela donne une ambiance qui colle parfaitement avec le style « bande dessinée » de cette adaptation. La dimension graphique prend une ampleur inégalée et les teintes sont comme des coups de pinceaux directement appliqués à l’écran. Grâce à l'UHD, les couleurs ne bavent pas. Au delà de l’immersion cinéma, c’est un un tout nouveau style d’image que l’on peut apprécier avec Valerian et les scènes sous-marines (avec Alain Chabat en Guest Star) dans les teintes vertes, ou dans l’espace empreinte de bleu profond prennent des couleurs inédites sur un écran de cinéma, une luminosité magique et fascinante. Personnellement j’ai adoré ! Ca a complètement changé ma perception du film. Un petit mot sur le son, un magnifique Dolby Atmos très puissant et dans toutes les langues. La musique du film est mixée à la Française, c’est à dire bien en dessous du niveau sonore des américains ce que je trouve un peu dommage… mais c’est un choix artistique délibéré qui ne remet pas en cause la qualité générale de l’audio. Mon écran à basculé automatiquement en Atmos avec l’UHD mais pas avec le Blu-ray standard… un détail.




Conclusion & Bilan 4K Ultra HD

HDR Hautes lumières : (5,0)
HDR Basses lumières : (4,8)
Résolution :  (4,9)
UHD vs Bluray : (5,0)
Immersion Cinéma :  (4,8)
Son :  (4,6)
Bilan 4K UHD :  (4,8)

Depuis que j’ai commencé ces tests de Blu-ray 4K UHD sur Halluciner.fr, je vais de surprises en étonnements et Valerian est une pierre supplémentaire à l’édifice de cette nouvelle technologie. Je l’ai déjà dit et je le répèterai surement, il serait étrange d’être déçu par la qualité d’un film récent sur ce genre de support. Mais avec Valerian, moi qui m’attendais à critiquer le manque de la HDR, au contraire, je suis emballé. Je ne regrette pas une seule seconde mon achat. C’est un spectacle impressionnant pour les adultes et tout public pour les enfants. Je tiens à préciser que j’ai acheté mon Steelbook édition spéciale FNAC moi-même et que je ne suis pas inféodé à l’éditeur. Mais quand il faut rétablir une vérité je n’hésite pas. Autre point positif de cette édition, le Blu-ray de bonus qui est très complet et de belle facture. Petit défaut, le menu des Blu-ray (4K et 2K) qui est le même, est extrêmement lourdingue. J’ai toujours détesté les menus avec des extraits qui spoilent et qui ralentissent le lancement du film (déjà très long sur Blu-ray). Mais c’est un moindre mal. Ne vous fiez donc pas aux critiques des acheteurs boycottant cette édition, ce Valerian en 4K enterre le Blu-ray 2K comme jamais. Impossible de regarder ce dernier après un visionnage en UHD. Valerian et la Cité des Mille Planètes possède donc mille bonnes raisons de faire partie de votre collection d’éditions 4K. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur ce lien pour l’acquérir !
 
David Oghia


Nouveau membre à la rédaction Halluciner.fr, David possède de nombreuses casquettes (il est monteur, réalisateur, a participé à la création de Starfix, Lucasfilm Magazine et Science-Fiction Magazine...), mais celle qui nous intéresse ici est son expertise en projection cinéma : en effet, depuis 6 ans il organise les Nuits au Max, des nuits cinéma où l’on retrouve des grands classiques à grand spectacle. Au Max Linder, l’écran de 14 mètres, le son THX et le projecteur Christie 4K permettent une qualité de projection fantastique. C’est fort de cette expérience que David s’intéresse à tous les formats qui peuvent lui permettre d’obtenir des projections exceptionnelles. Grâce à l’UHD en Blu-ray, on s’approche de la perfection même pour une grande salle de cinéma. Cette passion, il la met aujourd’hui au service de Halluciner.fr pour vous aider à obtenir, chez vous, la meilleure expérience cinématographique possible.







mardi, novembre 28, 2017


.