Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Glossaire / Définitions / Matériel Blu-Ray 4K Ultra HD (UHD) - HDR



-Définitions et matériels requis ULTRA HD

Vous trouverez ici toutes les définitions technologiques et descriptions du matériel requis pour accéder à l'expérience 4k Ultra HD, en préambule à l'ouverture de notre nouvelle section de TESTS BLU-RAY 4K ULTRA HD.


4K : 

4K est un format d'image numérique ayant une définition supérieure ou égale à 4 096 pixels de large. Elle est qualifiée Ultra haute définition (Ultra HD) en Europe.
La 4K est principalement utilisée dans le domaine du cinéma numérique.

 Le terme « 4K » a été utilisé à tort par de nombreux constructeurs de téléviseurs puisqu'il ne renvoit pas exactement à sa définition d'origine de 4 096 pixels de large (exploitée presque exclusivement par le cinéma numérique à différents ratios) mais celui du 3840 x 2160 : l'appelation 4K couvre désormais abusivement un vaste champ de définitions équivalent à plus ou moins quatre fois la définition d'une image Full HD.
Du fait de cette confusion, la dénomination « UHD » désigne ainsi aujourd'hui des définitions de l'ordre du 4K (UHDTV1) ou du 8K (UHDTV2).

Ultra HD et UHD :

L'UHD adopte une définition de 3 840 pixels par ligne pour 2 160 lignes, soit un total de 8,3 mégapixels pour un ratio 16:9. L'image est donc quatre fois mieux définie qu'une image Full HD 1080p de 1 920 pixels par ligne pour 1 080 lignes et permet une compatibilité pleine avec les formats d'écrans actuels. C'est cette définition que la Consumer Technology Association a tenté de renommer en « UHD »2 et Ultra HD en 2017 par DigitalEurope. Cependant, ce renommage n'a aucune valeur officielle et ne correspond pas aux pratiques de l'industrie.


Principaux formats et définition :

Format Définition Rapport de forme Pixels
Télévision à ultra-haute définition 3 840 × 2 160         1,78:1 (16:9) 8 294 400
4K Ultra wide television 5 120 × 2 160 2,37:1 (21:9) 11 059 200
4K WHXGA 5 120 × 3 200 1,60:1 (16:10) 16 384 000
DCI 4K (natif) 4 096 × 2 160 1,90:1 (~17:9) 8 847 360
DCI 4K (CinemaScope recadré) 4 096 × 1 716 2,39:1 7 020 544
DCI 4K (Flat recadré) 3 996 × 2 160 1,85:1 8 631 360
 
 (source : Wikipedia)
HDR :

le HDR (High Dynamique Range) propose d’étendre la plage dynamique de l’image. Tout est une histoire de luminosité, ou plutôt de luminance, laquelle s’exprime en nits ou en candelas par mètre carré (cd/m2). Les téléviseurs HDR sont ainsi capables d’offrir une plage de luminosité plus étendue que leurs homologues SDR, et de monter bien plus haut dans la luminance et de descendre très bas dans le noir.

Pour profiter de contenus en HDR, il est nécessaire que tous les éléments de la chaîne allant de la production à la diffusion soient compatibles.

Il existe actuellement plusieurs normes HDR qui cohabitent dans le plus grand flou : nous retiendrons pour l'instant les 2 principales :
 


HDR10

Le HDR10 est soutenu par l’Ultra HD Alliance, qui délivre sa marque commerciale Ultra HD Premium, dont le logo est apposé aux cartons d’emballage des TV, lorsque le HDR10 est assuré. Il n’est pas toujours indiqué comme tel sur les emballages de téléviseurs, et parfois résumé à un simple HDR. Ce standard, défini par la Consumer Electronics Association, impose notamment la compatibilité avec l’espace colorimétrique Rec.2020, un encodage en 10 bits par couleur primaire (1024 nuances), avec un sous-échantillonnage de la chrominance réalisé en YCbCr 4:2:0. L’intégralité des spécifications techniques du HDR10 est disponible à cette adresse. S’il faut retenir un point, c’est bien qu’avec le HDR10, toutes les métadonnées, c’est-à-dire les détails de la vidéo permettant d’obtenir un rendu HDR, sont envoyées en une fois, au début du flux vidéo.

Dolby Vision

Contrairement au HDR10, le HDR Dolby Vision propose un encodage en 12 bits, ce qui permet d’obtenir 4096 nuances par couleur. Le Dolby Vision va donc plus loin que son concurrent, en proposant également des métadonnées associées à chaque image, ce qui assure la restitution fidèle des vidéos, conformément à ce qu’a voulu montrer le réalisateur. Côté pic de luminosité, le Dolby Vision peut monter jusqu’à une luminance de 4000 nits, et entrevoir jusqu’à 10 000 nits dans le futur… même si en réalité, certains téléviseurs certifiés Dolby Vision n’excèdent pas les 1000 nits et affichent du 10 bits. Le standard, plus exigeant dans la mesure où il doit être respecté de la production à la diffusion des images, mais aussi plus précis que le HDR10, souffre néanmoins d’un défaut : il est plus onéreux et de ce fait, moins répandu.


L'Ultra HD en Home Cinéma

  

Pour bénéficier de l'Ultra HD chez soi, il faut :

-une télévision 4K HDR Ultra HD
-un lecteur Blu-ray Ultra HD
-un Blu-ray 4K Ultra HD
-un cable HDMI 2.0 idéalement plaqué or (cf LCS ORION)


Ultra HD Premium

 

Ultra HD Premium est un label défini par le groupe Ultra HD Alliance afin de distinguer les TV Ultra HD ainsi que certains lecteurs Ultra HD Blu-ray respectant des spécifications évoluées, notamment en ce qui concerne les couleurs et la compatibilité HDR. On le retrouve aussi sur les packagings des Blu-ray 4K Ultra HD qui répondent aux critères suivants : avoir le pack audio vidéo HD complet, à savoir les spécifications vidéo du label Ultra HD Premium (résolution UHD 4K upscaled ou natif etc...) + HDR10 à minima + piste audio HD Atmos.

L'Ultra HD Alliance regroupe notamment les marques Dolby, Hisense, LG, Panasonic, Philips / Tp Vision, Samsung, Sharp, Sony, TCL et Toshiba, ainsi que des acteurs de la production et de la distribution de contenus (20th Century Fox, Universal, Netflix , etc.).


Le label Ultra HD Premium défini par cette alliance pour les TV impose des spécifications différentes du label Ultra HD. Les TV Ultra HD Premium proposent :
une définition de 3840 x 2160 pixels
un affichage des couleurs sur 10 bits au moins
une entrée supportant les signaux codés selon la norme BT.2020
un écran pouvant afficher au moins 90% des couleurs de l'espace DCI-P3
une compatibilité HDR supportant la technologie SMPTE ST2084 EOTF
une luminosité pouvant dépasser les 1000 nits mais restant inférieure à 0.05 nits lors de l'affichage des niveaux de noir, ou bien une luminosité pouvant dépasser les 540 nits mais restant inférieure à 0,0005 nits lors de l'affichage des niveaux de noir


Quelques TV Ultra HD Premium recommandées 

LG OLED55C7V : 2 138€ -LE CHOIX DE LA REDACTION HALLUCINER.FR -
   

AVIS : les meilleures performances en ULTRA HD que l'on a constatées à ce jour. Les niveaux de noirs sont exemplaires grâce à l'OLED, les angles de vision sont larges et la fidélité de la restitution des couleurs est bluffante pour une image tout simplement excellente et ce même dans une pièce lumineuse. Parée pour l’avenir avec sa compatibilité sur les deux principaux formats HDR (HDR10 et Dolby Vision) et une large connectique, un design réussi avec une superbe dalle ultrafine.

> C'est le modèle que nous avons choisi d'installer dans notre salle de Test UHD pour réaliser tous nos futurs tests 4K Ultra HD Halluciner.fr qui arrivent de manière imminente !



LG OLED55B7V : 1 985€
 

SAMSUNG QLED QE49Q7F : 1 679€

OLED / QLED

 
QLED : Samsung a inséré entre les LED et la dalle LCD de ses téléviseurs un film de nano cristaux dits « Quantum Dots ». Sous l’effet de la lumière, ceux-ci émettent une longueur d’onde qui vient doper les couleurs rouge et verte à l’écran et booster la luminosité. Samsung utilisent donc toujours une dalle LCD de type VA et un système de rétroéclairage Edge-LED, comme les anciens téléviseurs SUHD. La seule nouveauté est l'adoption d'un nouveau filtre Quantum-Dot plus perfectionné. Ce dernier permet d'étendre l'espace colorimétrique pour afficher 100 % du spectre colorimétrique DCI-P3 et d'améliorer le rendement du système de rétroéclairage afin d'atteindre un pic lumineux plus élevé (Samsung revendique 2 000 cd/m² sur le modèle Q9F et 1500 cd/m2 sur les autres). Le gros point faible de cette technologie est le faible niveau de contraste qui devrait être compris entre 5 000:1 et 7 000:1 en fonction de la qualité de la dalle VA. vs l'OLED. Le QLED peut aussi parfois engendrer du blooming (halo lumineux autour des objets clairs affiché su fond sombre) ou du clouding (défaut qui peut engendrer des nuages gris foncés sur fond noir).

 OLED : on quitte l’univers des cristaux liquides rétroéclairés pour pénétrer dans celui des diodes électroluminescentes. Plus besoin de tubes CCFL ou de LED pour produire la lumière: les pixels à la surface de l’écran du téléviseur créent la leur en étant traversés par du courant. L'avantage est que chaque pixel peut être allumé indépendamment des autres et qu'on obtient une image beaucoup plus fine et contrastée qu’avec le LCD LED. Et sans rétroéclairage, on gagne en finesse vu que les téléviseurs OLED ne mesurent plus que quelques millimètres d’épaisseur ! Ainsi chaque pixel de l'OLED émet sa propre lumière et peut s'éteindre complètement pour afficher un noir parfait. Avec la technologie OLED, le contraste est considéré comme infini et dépasse donc techniquement celui de la technologie QLED. De même la réactivité des dalles OLED est supérieure à celle du QLED (les meilleures dalles LCD peuvent descendre à 2 ms comme temps de rémanence alors que l'OLED descend carrément à 0,1 ms). Reste le seul vrai inconvénient de l'OLED vs le QLED : les téléviseurs OLED ne peuvent pas dépasser une luminosité de 1 000 cd/m vs (1500/2000 sur QLED).

Quelques Lecteurs Blu-ray 4K Ultra HD recommandés 

PANASONIC DMP-UB700EGK : 299€ 


PANASONIC DMP-UB400 : 269€ LE CHOIX DE LA REDACTION HALLUCINER.FR -


SONY UBP-X800 : 350€


   


SAMSUNG UBD-K8500 : 218€ LE CHOIX DE LA REDACTION HALLUCINER.FR -



Pour tous nos passionnés de 3D qui souhaitent découvrir en parallèle l'univers Ultra HD, profitez de noël pour investir dans une nouvelle TV 4K Ultra UD, tout en conservant précieusement votre TV 3D actuelle !


LA TV 3D ET 4K UHD DU MOMENT : LE MEILLEUR DES MONDES

PANASONIC TX-55CX700E : 1 164€ LE CHOIX DE LA REDACTION HALLUCINER.FR -

Et pour les malins qui veulent cumuler le meilleur des 2 univers 3D et UHD, jetez-vous d'urgence sur ce modèle rare Hybride qui propose les 2 fonctionnalités au choix : 3D / ULTRA HD. C'est le meilleur compromis technique pour ne garder qu'une seule TV chez vous, mais il faut garder en tête que les performances UHD qui sont bonnes restent bien sûr derrière celles du leader du moment, la LG OLED55C7V qui est la référente en ULTRA HD à ce jour ! Autre choix, vous pouvez opter pour cette superbe hybride 4K/3D : la LG 55C6V !


VIVE LA 3D ET L'UHD, en attendant de voir revenir en 2019 une nouvelle technologie 3D HD SANS LUNETTES !

Halluciner.fr



samedi, novembre 25, 2017


.