Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

Test Make Your Move Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


IMAGE & PROFONDEUR 3D :

Note
3,9/5
Profondeur :  
Le premier constat commence par les qualités plastiques de l'image : la palette colorimétrique est correcte, les noirs et contrastes sont satisfaisants, et la luminosité bien gérée. On regrette par contre de nombreuses séquences avec des teintes estompées et un contraste en baisse !

On se penche maintenant sur la profondeur 3D. Dès le début, la captation en 3D native rassure et livre ce que l'on a l'habitude de trouver traditionnellement dans cette catégorie de films 3D.

Globalement la profondeur 3D est bonne dans l'ensemble, avec par contre pas mal de variations d'intensité en fonction des plans.

On trouve d'abord que les plans larges sont souvent très efficaces, avec une très belle profondeur 3D, aussi bien sur les intérieurs que les extérieurs.

Le détachement 3D y est bien marqué, permettant de bien percevoir les distances naturelles entre chaque élément.

Au sujet des plans semi-larges, on garde encore une certaine qualité, avec une partie du film avec une bonne profondeur 3D, tantôt l'autre tend plutôt vers le satisfaisant (et parfois moyen+).

Mentions spéciales pour tous les intérieurs qui ressortent le mieux sur ces plans larges et semi-larges.

En parallèle on trouve une grosse déception : tous (ou presque) les plans panoramiques et vues aériennes au dessus de la ville sont complétement loupés, disons même le mot, en 2D ! Vraiment des passages en rupture complète avec le reste du film.

Dans le chapitre des loupés, on a aussi beaucoup de flou sur les arrière-plans pour les plans rapprochés ! Et le problème est qu'une majorité du film se déroule avec des plans de proximité...

Au final c'est un peu dommage, car l'ensemble est bon, mais avec des variations d'intensité de profondeur 3D vraiment pénibles, où on passe du très bon, au satisfaisant, puis au mauvais rien qu'en claquant des doigts. Heureusement que c'est quand-même le positif qui l'emporte, mais qui fait que ce film 3D se montre néanmoins le moins démonstratif de sa catégorie (films de battles)...

1.
2.
3.
4.

mardi, mars 31, 2015


.