Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Inferno 3D Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.


JAILLISSEMENTS 3D :

Note
3,8/5
Jaillissements :  
Après l'analyse sur l'effet de profondeur 3D, on se focalise désormais sur la palette des jaillissements 3D.

Sur un film centré sur les incendies, on se dit immédiatement qu'il y a un vrai coup à jouer en 3D, avec des effets de matière qu'on pourrait afficher facilement en jaillissement.

Nous allons voir ensemble si tel est le cas dans ce film. Le premier constat est que la réalisation a intégré un léger niveau de débordements et jaillissements permanents sur certains éléments de décors ou bustes, affichés parfois de 50 cm à 1m hors du mur.

Même si cela reste finalement assez anecdotique, c'est déjà un premier niveau de jaillissements présent sur la pellicule.

Mais là où on attend au tournant le film, c'est lorsque les éléments commencent à se déchainer : et bingo, dès la 25e minute, on peut enfin découvrir le début du foyer d'incendie dans cette tour infernale !

Et c'est avec plaisir qu'on profite même de superbes effets de jaillissements permanents à plus de 2m50 hors de l'écran, avec tout d'abord de la braise qui se propage dans la pièce.

L'aspect très réussi de ces séquences réside dans le fait qu'il y a un souffle d'air horizontal qui propulsent ces particules incandescentes directement vers le canapé : on a vraiment l'impression qu'elles pénètrent la pièce, et rappellent celles cultes, du dernier acte d'un Abraham Lincoln 3D sur le toit du train.

On retrouvera d'ailleurs à plusieurs reprises ce type de rendu de braise qui virevolte à l'horizontal, notamment lors de travellings dans les canalisations d'air montrant la propagation du feu !

Le 2e aspect très démonstratif dans le film, c'est la dense fumée noire qui se propage au fil de l'incendie : on a un effet assez énorme de jaillissements permanents de plus de 3m50 hors du mur, signifiant que les calques de cette fumée s'affichent littéralement à 30 cm devant le canapé ! Violent mais efficace.

Et c'est certainement la feature 3D du film la mieux exploitée et utilisée dans le film, car on va nous servir ce type d'effets 3D assez régulièrement dans le film.

On le retrouve d'ailleurs dans une séquence excellente lors du jaillissements permanent de la tour infernale en plan large, et à 1m50-2m hors de l'écran, avec cette fumée noire jaillissante également qui tourbillonne autour !

On rajoutera enfin quelques effets de projections furtifs et réussis avec quelques débris projetés en dehors de l'écran (gravas, poussière, débris...).

C'est finalement l'aspect 'flammes' à proprement parlé qui sera le moins exploité dans le film, et on dénotera de rares plans avec des flammes en débordements en premiers plans.

A noter enfin lors de  la séquence dans la cage d'ascenseur, un effet réussi de chute de plaque de métal qui vient traverser rapidement la pièce dans sa descente.

Au final même si on en demande toujours plus sur les jaillissements, surtout dans un film à grand spectacle, on peut accorder que la mission est quand même plutôt réussie sur le registre des jaillissements et l'exploitation des éléments feu + fumées dans les scènes d'actions.




1.
2.
3.
4.

vendredi, février 27, 2015


.