Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !



Follow us on Facebook

MAQUETTE TEST NEW





Introduction :
Sorti cette semaine, voici l'arrivée de la licence Kong dans nos univers 3D ! Zoom sur les effets 3D !







Note
4,8/5
Profondeur :  
En ce qui concerne les caractéristiques plastiques de l'image, elles sont excellentes : noirs profonds, palette colorimétrique magnifique et luminosité très bien gérée sur la durée.

On se penche ensuite sur l'effet de profondeur 3D : il est très bon sur le film.

Globalement les plans larges et panoramiques dégagent une très belle profondeur 3D, principalement en extérieur puisque le film se joue en majorité sur fond de jungle.

Les plans semi-larges dégagent aussi un bon volume 3D et on notera que le détachement 3D est très efficace pour cette conversion.

On n,'échappe pas au flou sur les arrière-plans dans les plans rapprochés, mais il est cette-fois plus d'autre esthétique puisque Skull Island baigne réellement dans une couche épaisse de brouillard.

On appréciera aussi les plans de hauteur avec la séquence à la cime des arbres liée à l'araignée ou lors des survols en hélicoptère.

Reste juste 2-3 effets loupés de détourages lors de calques de végétation, autant dire pas grand chose à l'échelle du film : une réussite !





















Note
4/5
Jaillissements :  
Après l'analyse sur l'effet de profondeur 3D, on se focalise désormais sur la palette des jaillissements 3D.

Le film montre un léger niveau de débordements au global. Pourtant il sait réellement nous surprendre pendant les scènes d'action avec les effets de projection.

En effet les occasions sont nombreuses pour soutenir les nombreuses explosions, et du coup le studio s'amuse à projeter toutes sortes de débris vers la caméra.

On appréciera aussi des passages avec le fog qui s'affiche au milieu de la pièce.

Le plus beau passage qui rappelle Avatar est sans conteste la séquence de jaillissements permanents de cendre au milieu de la pièce.

Idem avec de nombreux passages de braise hors du mur, ou à la fin avec des bulles d'eau en jaillissements permanents.

Une gamme soft mais très explicite aux bons moments !








Note
4,8/5
Bilan 3D :
C'est avec plaisir que l'on accueille cette suite du reboot de Peter Jackson en 3D cette fois-ci. S'inscrivant directement dans la lignée d'une Godzilla en terme d'expérience 3D, voici le résumé dans les lignes suivantes de ce qui vous attente sur le Blu-ray 3D en vente cette semaine dans les points de vente FR.



Le début du film commence de manière positive avec des plans larges très réussis sur l'île. La suite du film conforte cette sensation puisque globalement cette conversion 3D propose d'excellents plans larges avec de très bons volumes 3D. Idem avec des plans semi-larges très bien découpés : on saluera le détachement 3D très efficace, rarement mis en défaut par excès de zèle. En revanche Skull Island est une île qui baigne dans la brume, il faut le savoir, ce qui implique forcément des flous d'arrière-plans, légaux on pourrait dire pour une fois, et non pas par négligence. A noter des superbes passages d'effet de hauteur lors des phases de survol, ou aux sommets des arbres.
 
Et les jaillissements 3D dans ce film ? Pour couper court au suspense, le film propose une dotation soft mais très efficace dans les scènes d'action. Essentiellement axé autour des projection, le registre ne rate pas une occasion d'appuyer la moindre explosion avec des projections de débris vers la caméra. Par ailleurs on trouvera aussi de superbes jaillissements permanents de cendre, qui rappellent fortement le même passage de l'arbre dans Avatar 3D. Dans le même registre on aura aussi des jaillissements permanents de braise ou de bulles d'eau à 2m hors du mur !

Au final, Kong 3D est une très belle surprise 3D de cet été et mérite certainement de finir sur vos étagères ! S'inscrivant dans la directe lignée de Godzilla 3D en terme d'expérience et d'ADN 3D (même niveau de profondeur 3D) avec toutefois une gamme de jaillissements supérieur à l'avantage de Kong 3D ! Ne boudez pas votre plaisir et foncez réveiller votre home cinema 3D !
Franck Lalane

Les points forts (+)
      • La profondeur 3D très bonne au global
      • Les panoramiques et plans larges excellents en profondeur lors des survols
      • De nombreux effets de projection de débris lors des explosions
      • Des débordements à 1m50 hors du muir
      • Les jaillissements permanents de braise, cendre ou bulles d'eau au milieu de la pièce


Les points faibles (-)
    • Le flou artistique sur les arrière-plans
    Peu de gros jaillissements








mercredi, janvier 14, 2015


.