Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Doom 3 BFG Edition 3D Oculus Rift - VR PC review




Titre PCDoom 3 BFG Edition 3D Oculus Rift
Driver nécessaire3D Native Oculus Rift
Version patch du testDoom3BFG-VR4
CatégorieJeu complet FPS
Date de sortie  Dispo
Appréciation Globale 3D  EXCELLENT



Matériel de test 3DOculus Rift Dev Kit1
ConfigPC avec Carte vidéo 3D Geforce GTX 670 / 8 Go RAM


Introduction :
Doom 3 BFG Edition sur PC est un pack comprenant le FPS Doom III et deux extensions dont l'inédit Lost Mission. Doom III entraîne le joueur dans les couloirs obscurs d'une base martienne envahie par les forces de l'enfer.






Note
5/5
Bilan 3D :  
Deuxième FPS à rentrer dans les annales sur le système Oculus Rift, et pas des moindres puisqu'il s'agit de nouveau d'un des FPS cultes des 10 dernières années qui se voit affubler d'une compatibilité en 3D native sous Oculus Rift. Exit les drivers de conversions 3D actuels que sont VorpX ou Tridef, et bienvenue dans une expérience de réalité virtuelle premium à tomber à la renverse, comme celle offerte par son camarade de promo Half Life 2 Oculus Rift 3D.


Pour pouvoir bénéficier de Doom 3 en mode 3D Rift native, il faut installer un patch spécial dont la 4e version est très aboutie : Doom3BFG-VR4.zip. Une fois décompressé dans le répertoire d'installation du jeu Doom 3 BFG, et lancé Doom3BFGRelease.exe ou Doom3BFGRetail.exe, le jeu bascule automatiquement au lancement en mode Rift 3D. On en profitera pour dire que dans le pack Doom 3 BFG, vous avez aussi la possibilité de jouer à Doom et Doom 2 en mode rift 3D également !

On démarre donc une partie d'une des extensions de campagnes solo présentes également dans le pack Doom 3 BFG Edition, qui ont l'avantage de mettre immédiatement dans le bain après 1 petite minute de cinématique. Armé du visiomasque, les premiers pas dans l'univers virtuel de Doom 3 s'avèrent purement jouissifs : l'effet de spatialisation est littéralement incroyable, la transcription des volumes 3D des halls, coursives et autres pièces du complexe est démente, avec une application parfaite des échelles et volumes 3D associés. De nouveau il suffit de bouger la nuque et le visiocasque dans tous les sens, pour que le cerveau grille rapidement quelques neurones tellement le réalisme est saisissant. Un rêve de gosse de pouvoir se promener dans les coursives oppressantes du célèbre Doom 3 avec la liberté de regarder partout en temps réel lorsque l'on déplace la tête à 360°. Maintenant n'oublions pas le caractère extraordinaire de ce jeu, le champion du jump-scares, et là autant préciser qu'on est servi : il ne se passe 20 secondes sans qu'un monstre se jette sur vous. On ne rappellera pas le joli bestiaire du jeu, mais la tension est palpable immédiatement.

Comment se passe la gestion de la vue et visée dans le jeu ? Loin de réitérer la perfection du système instauré dans Half Life 2 Oculus Rift 3D avec une vue au visiomasque découplée des mouvements de la souris (où on a la possibilité de regarder ailleurs pendant qu'on a aligné une cible avec le viseur), on trouve dans Doom 3 une solution intermédiaire finalement très intéressante et plutôt efficace à la longue. De manière classique à d'autres démo techno en vue subjective sur Oculus Rift (basée avec le moteur Unity), la souris sert uniquement à se déplacer (et tirer) : en effet dans cette V4 du patch, les mouvements verticaux de la souris ont été désactivés, et il ne reste donc que les déplacements latéraux. Du coup pour viser, c'est avec la vue du visiomasque que l'on devra le faire. Cela demande quelques minutes d'adaptation, mais le fait que la souris n'interfère pas avec la vue donne finalement à l'ensemble une certaine simplicité à l'usage, et paradoxalement évite de rapidement donner la nausée. En fait dans Doom 3, cela renforce même la tension et le stress permanent de devoir regarder droit dans les yeux chaque monstruosité pour aligner le tir parfait au shotgun ou fusil mitrailleur. 

Autre feature culte dans ce jeu avec l'Oculus Rift, le concept de jump-scare qui exploite parfaitement les possibilités techniques du rift. Pourquoi ? Parce qu'une catégorie de montres horribles a la faculté de se téléporter en permanence dans votre dos ! Du coup en stress lorsqu'un monstre disparait, on passe son temps à faire de grandes rotations de nuques à 180° pour voir ce qui se passe derrière. Et fatalement on se retrouvera avec le réalisme inouï du Rift à pousser d'innombrables cris de surprises lorsqu'on aura l'impression de se prendre littéralement un coup de griffe dessus. Idem lorsque les commandos zombies vous lance leur bras tentacules sur le corps, le cerveau associe vraiment cette menace à un événement quasi réel ! Que le concept de simples jaillissements 3D des autres types de contenus 3D semble obsolète avec la solution du Rift qui propose la meilleure illusion d'optique pour représenter un objet à 1 cm de l’œil ou du corps !



Conclusion & Bilan 3D

Spatialisation 3D :
Immersion 3D :
Graphismes 3D : 
Gestion effet de nausée : 
Bilan 3D : 

Au final l'ambiance horrifique confère à l'expérience de jeu sur le Rift, l'apparence d'un simulateur de cri de sursaut, avec une paranoïa invasive qui vous fera systématiquement scruter chaque recoin d'une salle, avant même d'y pénétrer. Idem lors de l'évolution au sein des différents niveaux où on cherche avec la nuque et le visiocasque où se situe le prochain traquenard, tapis dans l'ombre, idéalement en activant la lampe torche fixée sur le casque du marine ! Et même si quelques petits défauts pourront être gommés dans la V5 du futur patch (la visée laser n'est pas alignée parfaitement avec l'arme, du coup on suit l'axe de la visée pour tirer et non pas de l'arme), l'affichage de l'arme est un peu déformée vers le bas du personnage), et les hommes zombies qui semblent un peu plus petits que le héros, quelle jouissance de pouvoir évoluer dans ce monde virtuel avec un réalisme stupéfiant, et ce sans le moindre réglage nécessaire en début du partie. Petite cerise sur le gâteau : penchez la tête vers ses pieds permet de visualiser son avatar virtuel, avec jambes, torses, pied...et ça c'est excellent pour parachever l'immersion 3D. Derniers mots pour rappeler qu'après avoir testé déjà une 20 de FPS PC convertis en 3D VR sous Rift avec les solutions VorpX et Tridef, rien ne semble pouvoir rivaliser à date avec une 3D Rift native : cela s'améliorera certainement avec le temps, à l'instar de la story du Blu-ray 3D où il a fallu atteindre quelques années avant que les conversions 3D égalent enfin les captations en 3D native (rappel : Pacific Rim Blu-ray 3D NDLR), il en est de même avec les jeux 3D Oculus Rift, où le respect des échelles, des proportions, la spatialisation 3D, le détachement 3D entre les élements, et l'effet de profondeur 3D ne sont assurés parfaitement que par une 3D Rift native (à de très rares exceptions prêt comme Metro 2033 sous Tridef par exemple) ! A bon entendeur...
Franck L.


mercredi, décembre 25, 2013


6 Comments:

  • At 2:16 PM, Anonymous jak said…

    Superbe test, je meure d'envie d'essayer tout ca ! un de mes jeux preferes en plus !!! Merci halluciner !

     
  • At 2:37 PM, Anonymous Richard said…

    Franchement toujours la grande classe vos tests, que ce soit films 3D pc 3d vision et maintenant rift, on s'eclate! au top merci !

     
  • At 12:18 PM, Anonymous remy said…

    j'ai eu la chance de pouvoir essayer ce jeu, c'est MORTEL tellement ca fait flipper dans le monde du rift 3D ! Sérieux, 10 minutes maximum j'ai pu tenir.
    Excellente critique du jeu en tout cas, je plussoie à 100% !

     
  • At 1:18 PM, Blogger Henri Farcigny said…

    Merci énormément pour ce test!! Depuis le temps que je rêvais de çà... J'ai testé et c'est excellent!
    Dommage en effet que la précision ne soit pas génial et qu'on ne voit pas son arme (surtout qu'on est trop grand par rapport aux ennemis)...
    Vivement la version VR5 en espérant que vous nous en informerez la sortie! :p

     
  • At 6:48 PM, Anonymous yag said…

    "(...) et l'effet de profondeur 3D ne sont assurés parfaitement que par une 3D Rift native"

    A noter qu'on a ENFIN une 3D digne de ce nom dans Skyrim grâce aux derniers drivers Vireio (2.0.x.x).
    En plus le jeu est maintenant parfaitement jouable avec le Rift (map, menus et inventaire sont lisibles).
    A tester absoluemnt !

     
  • At 6:58 PM, Anonymous yag said…

    Effacez mon dernier com, je n'avais pas vu que vous aviez testé Skyrim avec le dernier Vireio.
    Bien joué !

     

<< Home

.