Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Best of 3D Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


PROFONDEUR 3D :

Image & profondeur :  
Dans la mesure où ce Blu-ray 3D est une compilation de 14 épisodes de démonstration 3D, Halluciner.fr vous propose en détails ci-dessous les points marquants de chacun d'entre eux concernant la profondeur 3D:

Episode 1:
Petit film d'animation 3D de quelques minutes, qui propose un effet de profondeur 3D plutôt moyen dans l'ensemble, avec quelques séquences un peu plus satisfaisantes. Ce n'est clairement pas ce registre 3D qui est mis en avant.

Episode 2:
Un des top démo de la sélection : une course poursuite de vaisseaux spatiaux à mi-chemin entre un Star Wars racers et un Wipe-out ! L'effet de profondeur 3D est excellent, le détachement 3D et le niveau de détails 3D affolants. Quelques passages auraient pu même profiter d'un effet de profondeur encore plus extrême tellement l'ambition de cet épisode est élevé !

Episode 3:
Un superbe documentaire sur les planètes et les nébuleuses : un des top démo sur le détachement 3D et la profondeur 3D, en particulier en 2e partie lors des clichés 3D sur les nébuleuses : l'effet de spatialisation 3D et de volume 3D entre les différentes couches de matières colorées est littéralement bluffant.

Episode 4:
Un documentaire sous-marin qui dénote fortement du reste de la sélection : non pas que le niveau du rendu 3D soit à la traîne, car l'effet de profondeur 3D est très bon dans l'ensemble, c'est sa durée globale qui choque : 30 minutes ! Pourquoi avoir intégré dans une compilation de 13 courts métrages de 4 à 5 minutes chacun, un documentaire quasiment dans son intégralité, surtout qu'il se montre un léger ton en dessous de l'épisode qui suit, l'épisode 5, plus court et bien plus jouissif et concentré en rendu 3D !

Episode 5:
Quelques minutes extraordinaires qui figurent d'emblée parmi les plus belles jamais constatées sur un documentaire sous-marin, et qui le catapultent dans le TOP 3 trustés à date par les Imax & co ! Un niveau de détail et un piqué hallucinants, un détachement 3D qu'on ne pensait pas être concevable, un rendu 3D ultra réaliste, une perception de la profondeur 3D et du volume 3D 100% immersif.

Episode 6:
Un autre top démo de la sélection : des paysages de canyons américains avec une photographie 3D incroyable, et une effet de profondeur 3D qui dépasse toutes nos attentes. Un spectacle 3D à pleurer de joie, what else ?

Episode 7:
Comme son homologue l'épisode 6, cet épisode met la barre super haute en terme de profondeur 3D dans ce voyage qui nous entraine sur l'énigmatique et vibrante île de Pâques : la perception des distances et profondeur 3D est parfaite en toutes circonstances. 
 
Episode 8:
Étrangement un des maillons faibles de la sélection niveau profondeur 3D : une déception car ce voyage en montgolfière avait vocation à nous en mettre plein la vue sur le registre de la hauteur 3D, et pourtant l'intensité de la profondeur 3D & co n'est pas assez intense pour nous décrocher un "wow". Ce sont plutôt les paysages qui impressionnent, et non pas sa 3D hélas car certains plans auraient presque une apparence 2D !

Episode 9:
Une petite running démo type démo TV en grande surface, proposant quelques très jolis plans de profondeur 3D, avec également un très bon détachement 3D. Le fait de passer du coq à l'âne en terme de sujet et scène 3D nuit fortement à l'immersion, et donne un caractère vraiment mercantile à cet épisode

Episode 10:
Vous aimez le jeu "cherchez l'intrus" ? Et bien sans spoiler l'effet de surprise de la sélection, c'est bien lui qui n'a pas vraiment sa place dans cette compilation. Des séquences avec effet de profondeur 3D à peine satisfaisante, des séquences sur fond noir, mais surtout des séquences basées sur des tours de cartes et de magie au rendu 3D un peu poussif. Cela vous fait rêver ? Nous non plus !

Episode 11:
Une autre claque visuelle 3D de la sélection : un spectacle en vue subjective aux premières loges devant un feu d'artifice de classe internationale ! Divin ! L'effet de profondeur 3D et de détachement 3D à son apogée dans un contenu 3D, surtout compte tenu de l'environnement nocturne !

Episode 12:
Un autre épisode un peu marginal qui semble également de trop. La profondeur 3D est plutôt bonne, mais le sujet se montre plutôt peu intéressant : un bricoleur du futur qui fait des constructions avec des pièces détachées et autres circuits imprimés. La 2e partie avec des séquences panoramiques remontent heureusement le niveau ! A vous de voir !

Episode 13:
Un autre très long documentaire qui est caché dans cette compilation : plusieurs mini-épisodes basés sur le surf, proposant un effet de profondeur 3D magistral et top démo ! Des effets d'horizon et de distances 3D magnifiques qui mettent en scène des séquences ultra immersives à la surface de l'eau.

Episode 14:
La cerise sur le gâteau : un court métrage sur un grimpeur professionnel qui escalade des montagnes impressionnantes. C'est le mot incroyable qui revient régulièrement lorsque l'on cherche à qualifier la profondeur 3D de cet épisode : la vue subjective permet pour une des rares fois dans un film, d'engendrer un effet de hauteur et de vertige 3D sensationnel, d'un réalisme à pratiquement perdre pied, ou plutôt l'équilibre !

1.
2.
3.
4.

jeudi, novembre 28, 2013


.