Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test DmC Devil May Cry PC 3D Vision




Titre JEU PCDmC Devil May Cry PC
 - 3D VISION
Date de sortie  25 janvier 2013
Appréciation Globale 3D  EXCELLENT



Matériel de test 3D :Vidéoprojecteur DLP 3D Optoma 720p GT720
Kit 3D Vision Nvidia (lunettes +  récepteur 3D)
PC avec Carte vidéo 3D Geforce GTX 670

Salle dédiée : image base 2,8-3,8m / audio 7.2

Introduction :
DmC Devil May Cry est un beat'em all sur PC. L'univers du jeu s'est assombri et cet épisode vous permet d'incarner Dante dans sa jeunesse. Conservant le gameplay propre à la série, le titre comprend des armes inédites ainsi que de nouveaux pouvoirs.

 

Image & profondeur :
Une fois le patch Hélix appliqué, DmC se transfigure et devient une référence actuelle en matière de rendu 3D sous 3D Vision. En effet l'effet de profondeur réglé à 90% engendre une perception phénoménale sur l'effet de profondeur et de distance 3D. Les arrière-plans sont toujours d'un niveau de détail hallucinant comparativement à la concurrence, ce qui permet à cette profondeur 3D de s'exprimer de manière très prononcée (à l'image de plans cultes dans les couloirs de bâtiments de la fête foraine qui semblent s'étendre à l'infini). Le détachement 3D est exemplaire également, permettant en permanence une parfaite perception des distances qui séparent chaque personnage et élément de décor. Rarement un horizon n'a été perçu aussi lointain en 3D.

 

Jaillissements : 

Après le tour de force exécuté sur l'effet de profondeur 3D, le titre fait aussi le spectacle sur les effets de jaillissements 3D. En effet, le réglage de la convergence externe 3D Vision est pris en charge sous DmC, permettant en live de l'ajuster à sa guise, et de jouer carrément les apprentis sorciers avec des niveaux de jaillissements d'une intensité rarement constatée en 3D à ce jour. Ainsi le personnage étant déjà la base de petite taille, il devient hyper naturel et légitime de pousser la convergence pour le faire sortir très fortement de l'écran à l'image d'un Samy 3D le film (les détracteurs de l'effet 'maquette' ne pourront ici rien objecter), et s'afficher en jaillissement permanent à plus de 2m voire même 2,5m hors du mur dans notre salle de test 3D en vidéoprojection sur base de 3,8m. Attention les rétines, car à ce niveau d'intensité de jaillissement permanent de personnage, il faut être longuement exercé dans les contenus 3D pour bien le supporter. Mais les réglages permettent à chaque joueur d'adopter la 3D affichée de ses rêves, celle qui approche du 100% de ce qu'il peut supporter et visualiser. De même lors des combats, les différents combos permettent de généreuses sorties d'écran avec effets lumineux et autres. Un autre élément est culte dans ce jeu au niveau 3D : les cinématiques. Autant une partie des cinématiques est en 2D et ne représente aucun intérêt, autant les autres sont en 3D temps réel, et profitent de cadrages idéaux pour permettre des effets de jaillissements permanents incroyables. Ainsi dès les premières cinématiques avec le chef, celui-ci s'affiche complètement à plus de 2m hors du mur, penchant sa tête ou son buste hors de l'écran et à de telles distances, on a l'impression qu'il est physiquement devant nous, dans la pièce.

 

Bilan 3D :  
DmC Devil May Cry est une nouvelle démonstration dans nos univers vidéoludiques 3D. En plus de se doter d'un effet de profondeur 3D juste exceptionnel, et rarement atteint dans la concurrence, avec une visibilité souvent parfaite sur les arrière-plans, le jeu propose en plus, après application du patch Hélix, la prise en charge des réglages de convergence 3D Vision, permettant de transfigurer l'expérience en 3D, en affichant le personnage Dante à des distances folles en dehors de l'écran, aussi prêt de votre canapé que votre cerveau est capable de le supporter. Une 3D à son paroxysme, réglable sur mesure sur toutes ses composantes, qui permet dans les réglages poussés une expérience intrusive sidérante dans votre espace de visionnage, surtout pour les configurations en vidéo projections 3D. On ajoutera enfin que le jeu est d'ailleurs parfaitement fluide, avec une palette colorimétrique ravageuse et des contrastes et noirs profonds. Foncez !


lundi, mai 20, 2013


2 Comments:

  • At 3:16 PM, Anonymous Anonyme said…

    Tres bon vos tests 3D sur PC ! J'attendais avec impatience depuis ceux de ps3

     
  • At 8:07 PM, Anonymous Anonyme said…

    Clairement niveau convergence et jaillissements, c'est un des jeux top démo pc pour 3D vision ! Faut le voir pour le croire je confirme, et même sur un moniteur Samsung 3D T27A :)))
    Merci pour vos tests qui sont toujours super explicites sur la perception de la 3D / Lord75

     

Enregistrer un commentaire

<< Home

.