Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Aliens : Colonial Marines PC 3D Vision





Titre JEU PCAliens : Colonial Marines PC
 - 3D VISION
Date de sortie  12 février 2013
Appréciation Globale 3D  TRES BON



Matériel de test 3D :Vidéoprojecteur DLP 3D Optoma 720p GT720
Kit 3D Vision Nvidia (lunettes +  récepteur 3D)
PC avec Carte vidéo 3D Geforce GTX 670

Salle dédiée : image base 2,8-3,8m / audio 7.2

Introduction :
Aliens : Colonial Marines sur PC est un jeu à la première personne qui vous plonge dans le corps d'un marine américain, prêt à tout pour faire face à la menace de colonisation alien qui se prépare. En solo ou en coopération (jusqu'à 3 autres joueurs en même temps), il vous faudra user de vos différentes armes pour zigouiller les petits êtres venus d'ailleurs.

 

Image & profondeur :
De nouveau l'application du patch Helix transfigure le jeu et l'expérience 3D au niveau visuel. Exit les bugs de perspective 3D sur les reflets et projections de lumière et autres bugs visuels. Dans cette version, la 3D se montre vraiment impressionnante, avec un très bon effet de profondeur (réglage à +90% par exemple) dans la plupart des environnements. La perception de distance est toujours très bonne, et le détachement 3D excellent entre les éléments. Même l'obscurité ambiante ne nuit que très peu à cette profondeur 3D. Les environnements extérieurs bénéficient également d'un excellent niveau de parallaxe 3D sur les lointains (couches nuageuses à l'horizon...). Aucun bug visuel n'est à constater, aucun artefact ni autre dédoublement d'image. Les graphismes n'étant pas du tout de dernière génération, ça tournera de manière fluide sur une majorité de configs. Mention spéciale pour ces innombrables couloirs qui paraissent véritablement interminables en 3D.

 

Jaillissements : 

Puisque la convergence est réglage à souhait, on peut optimiser le réglage par défaut qui fait pourtant déjà sortir l'arme principale de 80cm hors du mur de projection. Si vos yeux le supportent, vous pouvez sur un système vidéoprojeté étendre cette sortie d'écran jusqu'à obtenir un jaillissements permanent de l'arme de plus de 1m50 hors du mur, un régal. Heureusement la convergence est réglable et sauvegardable également pour la position zoom sur les armes, de sorte qu'on ne se retrouve pas avec le même niveau de convergence que sans le mode zoom (sinon vous risquez de vous griller quelques neurones dans la transition violente, et l'effet d’accommodation délicat pour les âmes sensibles !). De même avec une convergence réglée haute, vous aurez le plaisir en jouant avec les angles de vues, de faire sortir un grand nombre d'éléments de décors hors de l'écran : par exemple en regardant des câbles qui pendent du plafond, la bonne position et angle de vue vous permettront de voir littéralement ces câbles pendre au milieu de la pièce. Autre élément de jouissance dans le jeu : lorsqu'un Facehugger vous saute au visage, on n'est plus dans la métaphore mais dans la réalité, avec une tentacule qui sort de presque 2m à l'horizontal pour venir vous agripper sur le canapé : excellent. Enfin on notera que même les effets météo bénéficient de jaillissements permanents, par exemple les séquences de pluie qui tombent directement dans la pièce, à plus de 2m voir 2m50 hors du mur en fonction des réglages 3D de notre salle de test en vidéoprojection 3D ! Mention spéciale lorsque l'on reçoit une giglée de sang acide d'alien à bout portant, car notre combinaison se met à fumer pendant 5 secondes avec un effet volumétrique qui s'affiche entre le milieu de la pièce et le canapé, excellent !

 

Bilan 3D :  
Si l'on met de côté l'aspect technique d'un autre temps dans ce jeu, l'IA collective dépassée, on se retrouve après application du patch sauveur Helix avec une expérience sous 3D Vision qui n'a strictement plus rien à voir avec celle en 2D, à plus forte raison sur un vidéoprojecteur 3D. En effet la profondeur 3D perçue dans le jeu est très bonne en permanence, avec une appréhension très naturelle et réaliste sur les distances qui séparent le joueur des arrière-plans. Le détachement 3D est très bon aussi, et ces graphismes plutôt simplistes à la base, participent à rendre l'expérience ultra fluide en 3D, et exempte de bugs visuels et autres problèmes de perspectives ou de flou sur les arrière-plan lorsque les décors 3D sont chargés. Ici l'ambiance devient d'un coup vraiment bonne en 3D, la menace se matérialise presque physiquement, et le fait de pouvoir régler la convergence à l'infini, permet d'avoir des niveaux de jaillissements permanents incroyables, avec une arme, des aliens au corps à corps, et des éléments de décors qui se retrouvent régulièrement à plus de 2m hors du mur de projection. Comme quoi un très bonne compatibilité 3D Vision sur un mauvais jeu peut parfois presque faire des miracles, si vous faites preuve de clémence sur les défauts inhérents à version 2D (textures souvent limites, IA, schémas, narration etc...), car l'expérience 3D se montre très qualitative, permettant de jouer avec des réglages 3D excessifs pendant des heures sans maux de tête !





>VOIR TOUS LES TESTS DE BLU-RAY 3D ICI ! (par Halluciner.fr)

lundi, mai 20, 2013


1 Comments:

Enregistrer un commentaire

<< Home

.