Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test Un Monstre a Paris / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.



Image & profondeur :
On prend beaucoup de plaisir à le visionner : tout d'abord l'ambiance qui se dégage du Paris de 1910, une belle bouffée de fraicheur rétro façon Amélie Poulain, cela pose un très bon décor. Depuis Hugo Cabret est aussi passé par là ! Puisqu'on parle décor, le design de ce film d'animation est vraiment très léché. La profondeur est souvent très bonne, sur quelques plans même excellente, sur d'autres un peu plus plate, notamment certains extérieurs. Je n'ai pas retrouvé la constance exemplaire de la profondeur de Raiponce par exemple. Pour l'expliquer j'ai décelé une caractéristique technique qui me l'explique : le 1er, 2e, 3e plan sont admirables de détachement, les détails entre personnages et objets de proximité sont très précis et nombreux. En revanche à de nombreuses reprises, ce qui fait le charme du film, le côté planche de dessin crayonné, se retrouve intégralement sur la planche de l'arrière plan, qui fatalement donne un côté 2D et plat. Beaucoup trouveront que cela se marie parfaitement à l'ensemble, moi j'ai un peu bloqué par moment sur le fond 2D qui contraste avec l'excellence du 1er plan et des suivants. A la différence de Raiponce, le top démo du 100 % profondeur , qui n'en finit plus de détailler la scène au plus loin, avec un détachement sur jusque dans les dernières perspectives. Pour conclure je dirais que la profondeur est très douce, parfaitement immersive.

1.
2.
3.
4.

lundi, mars 25, 2013


.