Aller en haut Aller en bas

Halluciner, le site 100% Tests 3D : Tests Blu-ray 3D, Tests de films 3D, Forum 3D Blu-ray 3D, Test de Jeux PS3 PS4 3D, Test Oculus Rift ... Tests Blu-ray 3D et Films 3D Halluciner.fr !




Follow us on Facebook

Test Age de Glace 4 Blu-ray 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.



Image & profondeur :
Dès le film lancé, on est en mesure d'apprécier immédiatement la qualité impressionnante de l'image : des couleurs chatoyantes, un piqué incroyable et une netteté encore en légère augmentation par rapport à l'opus précédent, ce qui semblait difficile à imaginer vu le standard déjà atteint précédemment. Le rendu des noirs n'est pas en reste également.

On découvre ensuite le traitement réservé à la profondeur 3D. Le début de film commence par le traditionnel épisode centré sur Scrat, qui se montre d'un rendu visuel 3D éclatant. On le voit voler dans les airs, puis pénétrer la croute terrestre et tomber dans le vide. La profondeur est déjà très bonne dès ce moment. Mais dès le commencement du film à proprement parler, on est plongé dans des panoramas de forêts enneigées, et l'affichage de la profondeur 3D est magnifique : on pénètre comme rarement auparavant la densité de la forêt avec toutes ses perspectives intermédiaires, avec un plan lointain de référence, et un niveau de détail impressionnant pour chaque arbre. Le détachement 3D se révèle incroyable sur ces scènes et atteint des sommets. Une excellente nouvelle car d'ores et déjà on s'accorde à penser que ce 4e opus met la barre encore plus haute que le 3e épisode 3D.

La poursuite du film ne fait que confirmer l'excellence de la profondeur : les premiers événements capitaux du film avec l'activation des déplacements des plaques terrestres mettent en scène des séquences de fin du monde magistrales, et des plans de vertige et de hauteur incroyables qui flirtent souvent avec les rendus du dernier prodigue 3D Madagascar 3 3D, ce qui est le signe d'une extrême qualité visuelle.

Autre événement dans le film qui tourne à la démonstration : la séquence de tempête avec l'embarcation glacée de fortune de nos héros : elle reproduit les meilleurs plans du film "En pleine tempête" en ajoutant une dimension 3D incroyable sur le détachement et la hauteur des vagues par rapport à la position du morceau de banquise surfant sur la crête : superbe effet 3D visuel.

Plus tard, l'attaque des pirates révèle un navire de glace qui s'affiche avec des points de vue toujours très impressionnants au dessus du niveau de l'eau. Tout le reste du film navigue entre le très bon et l'excellent niveau pour la profondeur 3D. Les innombrables travelings lors des scènes d'action jouissent toujours d'un positionnement idéal pour prendre la mesure du volumes des espaces 3D en fond de décor. Les séquences sous-marines avec Scrat se révèlent aussi brillantes, tout comme celles de fin de film dans un Scratlantide perchée dans les sommets.

Le seul mini reproche que l'on peut exprimer concerne par moment des arrières-plans voilés, ou estompés derrière des nappes brumeuses qui ponctuellement dégradent l'excellent effet de profondeur orchestré. Cela reste peu fréquent, et moins utilisé que dans le 3e épisode.

On retiendra dans le film une bonne vingtaine de plans où l'effet de hauteur vertical se montre stupéfiant et rarement atteint en blu-ray 3D : on frémit de la hauteur et du vide perçu lors des différentes chutes et glissades !

1.
2.
3.
4.

lundi, mars 18, 2013


.