Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Blade Runner 4K -Version Final Cut Blu-ray 4K UHD - review






















Titre Blu-ray 4K UHD Dates de sorties
Blade Runner 4K -Version Final Cut (US)
US : NA
Blade Runner 4K -Version Final Cut Blu-ray 4K Ultra HD
FR : 05/05/21
VidéoAudio
Anglais
DI 4K Native

En vente sur :

Matériel de Test 4K UHDInfos Test 4K UHD
(Config HP : 7.2.4)
Testé
-Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9
Version UK
-Sources : Oppo UDP-203 Audiocom Reference
-Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA



TEST TECHNIQUE 4K ULTRA HD :

Note artistique : 10 // Qualité vidéo : 10 // Qualité audio : 10
FILM :
Dans ce polar noir de SF situé dans un univers futuriste pourrissant et déglingué (la ville, cinématographiquement splendide, est un acteur à part entière), Ridley Scott s'intéresse aux relations entre les différents personnages qui animent ce futur où plus personne n'arrive véritablement à savoir qui il est (les créatures artificielles sont parfois plus humaines que les humains qui les traquent). Les acteurs ont ainsi une place primordiale dans le métrage et les interprétations de Harrison Ford en flic désabusé et de Rutger Hauer (dans le rôle de sa vie) en "répliquant" cynique sont remarquables. La mise en scène est millimétrée (des travellings planants) et l'on se rend vite compte qu'un soin tout particulier a été porté à l'ambiance (le clair-obscur de la photographie, la pluie incessante) très sombre et mélancolique du métrage. La musique enivrante de Vangelis finit de donner tout son charme à ce film d'exception. Sur le fond (une esthétique incroyable) comme sur la forme (une puissante méditation sur la vie), "Blade Runner" est un chef-d’œuvre absolu du 7e art ! Une palette colorimétrique plus large (les teintes bleues) et saturée (les néons fluorescents, les rampes de signalisation des véhicules de police), une luminosité nettement accrue, des éclairages beaucoup plus intenses (la brillance des étoiles, les lumières aux fenêtres, la puissance des projecteurs, la vivacité des enseignes), des reflets largement plus luisants (le carrelage de la Tyrell Corporation) et des noirs clairement plus profonds !

IMAGE :
D'une beauté à couper le souffle, ce transfert UHD fabuleux délivre un grain 35mm exquis, une définition miraculeuse (le Blu-ray semble flou à côté !), un piqué de folie (quantité d'informations nouvelles comme les détails sur les jouets génétiquement modifiés de J.F. Sebastien), des couleurs resplendissantes et des contrastes extrêmement vigoureux. Une restauration historique qui donne l'impression de voir pour la première fois (et les yeux écarquillés tellement c'est beau) ce classique indémodable de la science-fiction.

SON :
Une VO Atmos remixée avec grand soin où les enceintes latérales (les passages de Spinner) et verticales (les pluies constantes) créent une sensation d'immersion ultra-réaliste (le brouhaha incessant de la foule) pour un paysage audio jusqu'alors inédit sur ce film. Pour le reste, les dialogues sont clairs, la dynamique appropriée et le score de Vangelis chargé en basses. Si la piste française est plus agressive, elle respire beaucoup moins (l'espace sonore est étriqué) et perd énormément d'ambiances.

Brice Bouteau
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup, Brice BOUTEAU (aka le loup celeste) est un passionné de ciné et de HC en plus d’être un fervent défenseur du support physique. Et pour vous aider à profiter au mieux de l’expérience Ultra HD Blu-ray, il est de retour sur Halluciner.fr !


samedi, avril 24, 2021


.