Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Jurassic World 2 3D : Fallen Kingdom 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.


Note
4,3/5
Bilan 3D :
Nous voici dans la dernière ligne droite de l'année 2018 et une licence remarquée nous glisse son 2e opus également en 3D : Jurassic World 2 3D ! Le temps de l'analyse est venu, et en ressortant le test 3D du prédécesseur, on se met à espérer quelques voies d'améliorations pour rendre la franchise encore plus efficace pour les fans de 3D ! Si la version cinéma de ce Jurassic World 2 3D nous avait à l'époque satisfait avec certaines qualités indéniables, qu'en est-il de cette version Blu-ray 3D prochainement dans nos bacs ? Mieux, pareil ou moins bien que le 1er Jurassic World 3D sorti en 2015 ? Vous saurez tous en résumé dans les lignes suivantes !

Les premières minutes posent une superbe ambiance de nuit et sous l'eau par grand fond, mais si cette introduction nous avait agréablement surpris au cinéma en 3D, elle perd un peu de son impact sur Blu-ray 3D avec des parallaxes réglés un peu plus light pour nos home cinéma, avec une moins bonne gestion des contrastes et de la luminosité. On s'amuse à profiter d'une bonne spatialisation, parfois coupée par le brouillard de grand fond où sur de nombreux plans on ne voit plus grand chose à l'horizon. Le final de l'intro reste néanmoins positif. Puis vient l'environnement urbain, un tribunal et la 3D est correcte sans plus car on a droit presque uniquement à des plans rapprochés bourrés de flou d'arrière-plans. Heureusement que le film continue avec enfin plein de plans larges souvent très bons, et même parfois top démo. Les plans moyens sont comme leurs noms le portent ici, 'moyens', avec du bon et du moins bon. Les premières claques reviennent quand même lors du retour de jour sur Isla Nublar avec des plans 3D souvent magnifiques niveau profondeur 3D ou hauteur 3D. Idem les plans dans les gigantesques salles du château rendent parfaitement en 3D. La suite du film joue un peu le yoyo mais reste quand même une expérience réussie. On notera 2 passages marquants : la séquence culte de 10 minutes lors de l'éruption volcanique (avec la séquence aquatique), et quelques plans nullissimes dans le dernier acte avec une telle obscurité et un détachement 3D tellement pourri qu'on dirait des images en 2D ! Sinon RAS comme dans Jurassic World 1 3D !

Et les jaillissements dans tout cela ? Et bien également comme dans le premier opus ! Le cahier des charges ne change presque pas d'une virgule, à savoir surtout quelques débordements ou jaillissements de corps ou têtes de dinos de 50cm à 1m, avec au max quelques sorties de 2m à de rares occasions ! Certes certaines sont très réussies, mais elles n'échappent pas au windows conflicts, et surtout, elles se montrent souvent bien trop conservatrices à notre goût car on sent que les curseurs sont loin d'avoir été poussés au maximum, bien au contraire, au grand dam du plaisir des vrais fanatiques de 3D ! Heureusement que comme pour la profondeur 3D, c'est la séquence d'éruption volcanique qui fait le show et condense en peu de temps l'essence même du film sur le registre : jaillissement avant ou arrière de dinos furtifs dans tous les sens, ptérodactyles qui traversent rapidement la pièce, projection de poussière, fumées, jaillissements de bulles sous l'eau etc... Dommage que ce ne soit pas de ce niveau sur la durée, et ce jusqu'à l'acte final !

Au final, Jurassic World 2 marche strictement sur les pas du 1er opus de cette nouvelle franchise : une profondeur plutôt réussie dans l'ensemble avec quelques grands moments de bravoure, des scènes superbes sur certains plans larges, quelques très bons moments de jaillissements qui se comptent sur les doigts de la main, et surtout beaucoup trop de pénombre dans l'ensemble qui dégomme fortement le potentiel initial du film : virez 100% de l'obscurité du film et vous montez facilement la profondeur 3D à 4,6 ou 4,7/5. Par contre pour les jaillissements, cela reste un peu décevant, surtout pour un film 'manège' qui est sensé nous engendrer des émotions fortes ! Heureusement que notre adorable Immersit Vibes a fait le job et a volé régulièrement la vedette à la 3D dans les moments creux !
Franck Lalane

Les points forts (+)
    • Une profondeur 3D bonne sur la durée
    • Des plans larges top démo (Isla Nublar, salles du château etc...)

    Quelques débordements de bustes ou éléments de 1er plans
    • Pas mal de petits jaillissements de tête ou corps de dinos
    • De rares effets de projection ou de fumées
    • La séquence d'irruption volcanique

Les points faibles (-)
    • Trop sombre !
    • Trop de flou sur les arrière-plans
    • Jaillissements pas assez intenses et nombreux

1.
2.
3.
4.


dimanche, septembre 30, 2018


.