Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Comme des bêtes 2 Blu-ray 3D / Conclusion & Bilan 3D


1.
2.
3.
4.


Note
4,5/5
Bilan 3D :
Si on s'était habitué une année sur 2 à avoir notre top démo Dreamworks basé par exemple sur la franchise Moi Moche & Méchant ou les Minions, il faudra faire sans en 2019 avec en remplacement le 2e opus de la belle franchise Comme des Bêtes 3D, qui va devoir  supporter la pression des fans de 3D en cette fin d'année pour assurer le spectacle comme vient de le garantir pour une fois Disney. Alors quid du rendu 3D du dernier bébé du studio Illumination ?

Dès les premières minutes, on sera ravis de découvrir une profondeur 3D de qualité : les plans larges sur New York sont très bien spatialisés à première vue, les intérieurs en plans moyens proposent une bonne dimensionnalité... Pourtant à y regarder de plus prêt des lacunes s'exposent et on remarque que la livrée de ce 2e opus ne bénéfice pas du même degré de finition que le premier opus. Pourquoi ? Parce qu'un détail agace rapidement sur le premier chapitre à New York : si plusieurs couches de calques 3D bien spatialisés sont disposés sur de nombreux plans, régulièrement le studio nous colle un fond plat plutôt grossier qui vient annihiler tout effort de perspective maximale et d'horizon. C'est assez étrange comme rendu car on sent une forme de maladresse par endroit sur l'homogénéité des placements, des positions et des perspectives en arrière-plans. Heureusement une majorité des plans font le job, mais on n'éprouve pas le sentiment de gigantisme attendu sur une ville telle que New York. Les intérieurs s'en sortent mieux, mais vu que les 2/3 sont offerts en plans moyens, on mange une bonne dose de flou d'arrière-plans. Pas la peine d'évoquer les plans rapprochés qui sont les plus touchés classiquement par le symptôme. La 3D reprend plus de couleur à la campagne, et les horizons se débouchent avec plus de naturel, même si le même grief pourra se reproduire par moment. On aura heureusement quelques très beaux moments de verticalité où le vertige se fait sentir (montagnes). Une très belle profondeur dans l'ensemble qui aurait nécessité quelques retouches pour aller chercher le top démo.

On attaque maintenant le registre des jaillissements : à quelques exceptions près, on retrouve une palette équivalente à l'opus précédent, axé principalement sur de gros débordements et jaillissements permanents d'éléments de premiers plans à plus de 1m50 hors du mur. Les gueules de nos héros en font les frais pour le plaisir des spectateurs. Mieux le chien Ruster nous fera profiter de sa belle plastique et proposera d'ailleurs les meilleurs jaillissements statiques à plus de 2m50 par moment. En parallèle on trouvera pêle-mêle de très belles scènes top démo avec des fleurs dans la pièce, ou alors un magnifique séance de bulles qui flottent dans la pièce façon (Moi Moche & Méchant 3D, normal !), des feuilles, ainsi que des scènes type 2D avec des effets spéciaux de vitesse et autres très marqués en jaillissements etc... Une gamme raffinée qui  s'inscrit avec justesse dans l'action, est présente en filigrane presque tout le temps tout en évitant d'en fait des tonnes !
   Au final Comme des Bêtes 2 3D trahit un peu la confiance du 1er opus car il fait tout en moins bien : on n'était pas habitué à voir Illumination trébucher de cette manière sur une de ses licences phares : profondeur 3D très bonne, parfois excellente et souvent un peu écrasé ou floutée volontairement en arrière-plans, jaillissements qui assurent le spectacle mais sans être l'avalanche d'effets 3D top démo à laquelle le studio nous as habituée... un bon divertissement qui s'écarte définitivement d'une place de TOP 10 dans notre classement des meilleurs Blu-ray 3D sortis en 2019 !

Franck Lalane

Les points forts (+)
    • Une profondeur 3D très bonne sur certains plans larges et très réussie ailleurs
    • Quelques top démo sur la hauteur 3D et vertige 3D
    • Beaucoup de débordements de d'éléments de premiers plans à 1m50 hors du mur (et parfois +2m comme la gueule du chien de la ferme....
    • Les effets 3D top démo comme les bulles à 3m hors du mur
    • Le format royal en 1.78

Les points faibles (-)
    • Trop d'arrière-plans plats et flous
    • Peu de jaillissement top  démo

En vente sur :


1.
2.
3.
4.


mercredi, décembre 04, 2019


.