Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Transformers : The Last Knight Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.


JAILLISSEMENTS 3D :

Note
5+/5
Jaillissements :  
Après l'analyse sur l'effet de profondeur 3D, on se focalise désormais sur la palette des jaillissements 3D.

On connait tous (enfin j'espère) le cahier des charges délirant de Transformers 4 3D, qui est à date le plus violent de l'histoire en terme de jaillissements (quantité, qualité et diversité) sur la catégorie 'film'.

On ne pouvait rêver mieux que Transformers 5 3D prenne le relais en direct pour proposer une expérience aussi folle en terme d'intensité !

Et bien accrochez vous car il le fait réellement et nous avons découvert dans ce film, la nouvelle référence 3D des 3 dernières années.

Si vous avez vu l'épisode précédent, vous savez exactement ce qui vous attend dans ce 5e chapitre !

On vous laisse la surprise sur l'introduction façon "Gladiator" avec des jaillissements de boulets et catapultes de partout dans la pièce : épuisant après 5 minutes !

Puis on prévient qu'on trouve des débordements et jaillissements constants de 2m toutes les 30 secondes pendant tout le film sur les personnages et les décors !

Puis on se rappelle immédiatement que c'est un film d'action, avec des combats, des tirs, des missiles, des courses, des ascensions, des chutes vertigineuses, des phases de vol... et tout ça est indissociable des effets d'explosions, d'impact, de collisions etc etc.

Et sans surprise la moindre occasion est saisie pour déchaîner un nombre délirant de jaillissements et projections vers le canapé : des milliers de débris projetés sur les 2 heures, avec du métal, carton, du verre, de la poussière, de la fumée, de l'huile, essence etc.... et surtout des étincelles !

Le studio a du avoir un prix de gros pour balancer toutes les 5 minutes des centaines d'étincelles dans le visage ! Résultat garanti.

Puis viennent les gros plans des monstres et robots, avec comme dans Pacific Rim 3D des jaillissements permanents à plus de 3m ultra impressionnants.

Les séquences avec le sous-marin sont superbes, avec ces jaillissements de sillons ou bulles de partout dans la pièce, et ce sous-marin qui traverse même la salle en oblique à plusieurs reprises.

On ne compte plus les séquences où des projectiles, drones, robots volent dans la pièce.

Puis on adore aussi l'usage extrême des fumées volumétriques et nappes qui se dissipent dans la pièce ! top !

La fin aussi est somptueuse avec ces combats d'anthologie, mais n'impressionne pas plus que les 20 autres séquences du film qui tabassent ! En un mot : à voir avant de mourir !




1.
2.
3.
4.

dimanche, septembre 24, 2017


.