Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr







Test Jack le chasseur de géants Blu-ray 3D / Jaillissements 3D


1.
2.
3.
4.



Jaillissements : 
Après avoir passé en revue les caractéristiques de l'image et de la profondeur 3D, voici maintenant le descriptif de l'expérience sur les jaillissements 3D.

Assez rapidement on constate un bon niveau de débordements 3D sur l'ensemble du film, signifiant qu'assez souvent des éléments sortent de plus de 50 cm hors du mur : les bustes, les visages, des mains ou décors sont étirés hors du mur de projection.

Par moment l'intensité de sorties est plus significative et on a alors droit à de vrais jaillissements permanents d'éléments à plus de 1 mètre hors du mur : on aura parfois certains objets ou éléments qui s'approchent plus généreusement vers le spectateur.

De manière générale, le film exploite plutôt bien ces petits effets de jaillissements de manière assez régulière, mais il faut relever que l'intensité 3D des ces effets n'est jamais très spectaculaire : ces effets 3D sont simplement là pour apporter un supplément d'agrément à la narration.

Certaines scènes se montreront plus prononcées au niveau jaillissements, mais plus rares, comme des éléments qui peuvent sortir de plus de 2m hors du mur : une lame tranchante qui menace, une abeille qui vient faire une promenade dans la pièce devant le canapé...ces rares effets 3D sont très réussis.

On aura aussi quelques séquences très démonstratives avec des cordes tendues qui traversent toute la pièce intégralement en mode jaillissement.

Ce qui marquera le plus le spectateur sont les excellentes séquences de pluie constatées pendant presque 10 minutes dans le film.

En effet lors de l'ascension et l'escalade vers le ciel, le film propose de superbes effets météo avec du jaillissement permanent de pluie un peu partout dans la pièce.

On appréciera qu'à quelques reprises le film propose quelques séquences avec des effets de projections 3D, haricot, arme, poussières ou débris qui sont projetés directement sur le canapé : ces effets sont également très réalistes.

Au final un spectacle réjouissant sur ce registre des jaillissements, qui pouvait presque revendiquer une note technique 3D de 4/5 de part l'intégration toujours très naturelle de ces effets et la réussite de ces effets 3D : il reste que pour un film long de 2 heures de durée, le panel d'effets 3D disponible dans le film se trouve fortement dilué, avec l'impression que ces différents effets 3D sont un peu trop espacés et pas assez nombreux.

1.
2.
3.
4.

dimanche, juin 23, 2013


.