Aller en haut Aller en bas

Tests Blu-ray 4K UHD & Blu-ray 3D Halluciner.fr Tests Blu-ray 3D - Blu-ray 4K Ultra HD Halluciner.fr




Follow us on Facebook

Test IMAX Journey to Space 4K + 3D / Image & Profondeur 3D


1.
2.
3.
4.


IMAGE & PROFONDEUR 3D :

Note
4,5/5
Profondeur :  
Le premier constat commence par les qualités plastiques de l'image : la palette colorimétrique est très bonne, les noirs et contrastes sont puissants, et la luminosité très bien gérée.

On se penche ensuite sur l'effet de profondeur 3D : s'agissant à priori d'une captation en 3D native, on ne sera pas surpris des rendus très convaincants sur la profondeur 3D.

Au programme de superbes séquences intimistes dans la station Mir et autres habitats spatiaux avec un très bon rendu sur la spatialisation 3D.

On profitera donc à de courts instants d'une vraie immersion dans des environnements spatiaux très exigus.

De manière générale tous les passages en intérieur sont réussis. Les séquences avec vue devant le hublot avec la terre au loin évoquent fortement ceux de Gravity 3D. Idem pour les passages de maintenance en dehors de la navette sur fond de planète bleue.

Les plans larges dans l'espace sont relativement grisants dans l'ensemble, et les 2/3 fonctionnent vraiment bien : seuls quelques rares plans se montrent encore un peu plus plats (conversion 3D ?).

D'ailleurs tous les plans proposés dans ce court documentaire (42 min) ne sont pas en 3D car à de nombreuses reprises, on nous colle des images d'archives 2D encapsulées dans un faux écran 3D affiché sur un arrière-plan fixe en profondeur 3D (la mise en scène 3D reste néanmoins sympa).

On profitera aussi de superbes images 3D de constellations, ainsi que de vues de dessus avec volume 3D au dessus de mars.

On notera que les plans larges sur terre proposent également un rendu de profondeur 3D réussi avec dans l'ensemble un bon détachement 3D.

Attention par contre à quelques flous qui envahissent parfois certains calques de séquences.

Enfin un courte séance sous l'eau n'apportera rien en expérience 3D car le rendu y reste peu détaché au global.


1.
2.
3.
4.

lundi, juin 27, 2016


.